Chroniques2018-12-01T08:21:46+02:00

Chroniques

Assurance chômage : ajustement économique ou nouveaux droits sociaux ?

« La double transformation de l’assurance chômage et de l’accompagnement des chômeurs (…) parachève la construction d’un marché du travail adapté aux enjeux de notre temps ». Le moins que l’on puisse dire est qu’en présentant de la sorte la dernière réforme de l’assurance chômage Muriel Pénicaud n’a pas convaincu tout le monde.

L’évaluation à plusieurs : ingrédient de la démocratie

Le Conseil national d’évaluations de la formation professionnelle (CNEFP) a fonctionné de 2011 à 2018. Michèle Tallard l’a présidé de fin 2015 à fin 2018, à la suite de Sandra Enlart. Jean-Louis Dayan y a participé en tant que « personnalité qualifiée ». Créé de par la volonté des partenaires sociaux, ce Conseil a été une instance d’évaluation inscrite dans la sphère paritaire, de partage et de propositions dans le domaine de la formation professionnelle continue. Michèle Tallard et Jean-Louis Dayan reviennent sur cette expérience et se demandent comment caractériser ce type d’instance. Corps intermédiaire, outil d’aide à la décision ou tout simplement ingrédient de la démocratie ?

Printemps de la prospective

Le 19 juin, se tenait à Paris le 7e Printemps de la Prospective, organisé par la Société Française de Prospective. L’occasion de faire le point sur notre présent, de débattre de ce dont il est gros et de futurs, redoutables aussi bien que souhaitables. Jean-Marie Bergère y assistait.

Le(s) temps de la vie

Le temps de ma vie m’appartient. Il est unique et pour l’heure je n’en connais pas encore le terme. Mais les temps de la vie sont une construction sociale. D’ailleurs on parle de l’organisation des « temps sociaux ». La réforme de l’assurance-chômage nous invite à réfléchir sur les temps où l’on travaille, les temps où l’on perçoit des « revenus de remplacement » selon l’expression administrative, où l’on « touche le chômage » selon une expression plus proche du vécu. Parfois les temps où l’on se forme.

23 juin 2019|Catégories : Edito|0 commentaire

Corps intermédiaires et défiance en démocratie

Réfléchir au rôle et à la responsabilité des corps intermédiaires, c’est réfléchir aux forces qui animent les démocraties, ou au contraire les menacent. A partir notamment des travaux de Pierre Rosanvallon, Jean-Marie Bergère analyse les différentes expressions de la société civile et plaide pour qu’elles soient pleinement reconnues au sein de démocraties qui ne soient pas seulement un mode de gouvernement mais aussi un art de vivre en société. Il y va de leur survie.

23 juin 2019|Catégories : Analyses, Corps intermédiaires|0 commentaire