Les corps intermédiaires2019-06-11T13:32:10+02:00

Dossier : Les corps intermédiaires

On n’a jamais autant utilisé cette expression pour désigner tout se qui peut exister entre le pouvoir politique au sommet et les citoyens, salariés, ou habitants d’un pays, était un intermédiaire. Comme si toute organisation ou instance de consultation était un « corps » réputé vieillissant voire caduc. La question vaut bien quelques explorations.

Témoignage : 10 ans au CESER Rhône-Alpes

Membre du CESER Rhône-Alpes, puis Auvergne–Rhône-Alpes, de 2008 à fin 2017 avec un mandat CFDT, premier vice-président, puis président de la commission Orientation-Éducation-Formation-Parcours professionnels, désormais libre de tout engagement et de tout mandat, je vais essayer d’apporter un témoignage sur l’utilité sociale d’un CESER.

10 juin 2019|Catégories : Analyses, Corps intermédiaires|Mots-clés : , , |0 commentaire

Les syndicats, un corps intermédiaire pas comme les autres ?

Le livre Sociologie politique du syndicalisme (Baptiste Giraud, Karel Yon, Sophie Béroud) propose un regard neuf sur le syndicalisme français. Qu’est-ce qu’un syndicat : un groupe de représentation d’intérêts comme un autre, un corps intermédiaire, une sorte de parti politique ? Trois questions structurent le livre : le fonctionnement du champ syndical, les modalités d’organisation de l’action syndicale et ses formes de l’action.