Formation/Education2019-05-03T11:53:39+02:00

FORMATION / ÉDUCATION

Orienter mieux et revaloriser la voie professionnelle : colloque AFDET de Marseille

L’AFDET – Association Française pour le développement de l’enseignement Technique — organisée nationalement et en régions, réfléchit et agit pour transformer, faire progresser et promouvoir les différentes voies de formation professionnelle des jeunes. Un colloque national à Marseille le 11 mai 2023 « Voie professionnelle, voie d’avenir pour les jeunes » a réuni tous les principaux acteurs des formations techniques et professionnelles. Quatre jours après les annonces du Président de la République concernant la réforme des lycées professionnels, ce colloque arrivait à point nommé pour aborder les grands enjeux concernant l’enseignement professionnel à la lumière des travaux engagés depuis le lancement de la réforme et des actions en cours au sein du système éducatif.

Par |2 juin 2023|Catégories : Actualités, Formation et éducation|

Une table-ronde chez Metis : Comment conjuguer apprendre et travailler ? Le cas des formations initiales en alternance

Si Metis s’intéresse régulièrement à la formation professionnelle, initiale comme continue, c’est en raison de son rôle décisif dans l’accès à l’emploi et les transitions professionnelles, mais aussi de la force de son ambition : conjuguer « apprendre » et « travailler ». À commencer par les formations « en alternance », dont la montée en puissance conduit à réinterroger les modalités pédagogiques et l’organisation clivée, entre apprentissage et voie scolaire. Profondément réformé par la loi de 2018 « pour la liberté de choisir son avenir professionnel », l’apprentissage a vu ses effectifs doubler en trois ans, pour l’essentiel au profit des formations supérieures. Moins radicale, la réforme en cours du lycée professionnel ambitionne tout de même d’en faire une autre voie de réussite, voire d’excellence. Avec, dans les deux cas, priorité aux besoins du système productif.

Plaidoyer pour la valorisation de la fonction de tuteur dans la formation en alternance

Cet article repose sur un double postulat, d’une part que la qualité de la formation professionnelle initiale et continue en alternance est tributaire de celle de la fonction tutorale au sein de l’entreprise, et d’autre part que cette fonction constitue le maillon faible du processus de la pédagogie de la formation en alternance, alors même qu’elle connaît un développement quantitatif jamais connu à ce jour en France. De là ce plaidoyer pour mieux reconnaitre la fonction de tuteur qui concerne environ 1,5 million de salariés !

Par |19 mai 2023|Catégories : Formation et éducation, Points de vue|

Pour un développement raisonné de l’apprentissage dans les lycées professionnels

À l’heure où la ministre de l’Enseignement et de la formation professionnelle Carole Grandjean et ses équipes mettent la dernière main à leurs propositions, attendues dans les semaines qui viennent, il est intéressant de revenir sur les travaux engagés depuis 2 ans sur la question du développement de l’apprentissage dans les lycées professionnels, principalement par l’association française pour le développement de l’enseignement technique (AFDET), mais aussi par l’association des inspecteurs de l’éducation sans frontière (IESF), et d’en rappeler les principaux messages. Jean-Raymond Masson fait le point après s’être entretenu avec Philippe Dole et Roland Kastler, Président et Vice-Président de l’AFDET, ainsi qu’avec Jean-Claude Bellanger, ancien Secrétaire de l’Association ouvrière des Compagnons du devoir et du Tour de France et fondateur du cabinet INDICOM qui intervient auprès des CFA.

Par |21 avril 2023|Catégories : Analyses, Formation et éducation|

Faire des jeunes européens les acteurs souverains de leur vie professionnelle

Que peut-on faire pour améliorer le démarrage de la vie professionnelle ? La Suisse montre la voie : Grâce à des réformes actualisant en permanence l’apprentissage, celui-ci est resté très attractif dans ce pays, cependant que le chômage et la pauvreté laborieuse des jeunes y sont contenus à un faible niveau. Par une étude comparative, les auteurs de cet article analysent l’orientation que les politiques publiques en Europe doivent prendre en faveur des jeunes afin qu’ils réussissent leur entrée sur le marché du travail. Ce qui nécessite plus que de sécuriser l’existence de chacun(e) : assurer la pleine maîtrise de la vie professionnelle est la condition sine qua non pour que les jeunes générations soient en capacité de contribuer au changement numérique et écologique .

Le bac pro et sa déprofessionnalisation

"Une histoire engagée de l’enseignement professionnel de 1984 à nos jours", publié en juin 2022 avec le sous-titre "Du baccalauréat professionnel aux campus des métiers et des qualifications", est arrivée juste avant le lancement du chantier de la réforme des lycées professionnels. Placé par Jean Pierre Chevènement en 1985 à la tête de la Mission éducation – entreprises, Daniel Bloch a été le « père des bac pro » (comme l’a appelé Le Monde) et est resté ensuite en tant que recteur puis directeur des enseignements supérieurs et de nouveau recteur, un observateur attentif et un acteur majeur des réformes concernant l’enseignement professionnel aux niveaux secondaire et supérieur. Le récit et les analyses qu’il propose constituent un éclairage particulièrement utile pour le chantier en cours de la réforme.

Par |24 mars 2023|Catégories : Analyses, Formation et éducation|