1 minutes de lecture

Avatar

Dans son blog Michaël C. Behrent revient sur l’adoption de la réforme de la couverture médicale par la Chambre des représentants le 21 mars 2010.

Selon lui, cette réforme est paradoxale : car si cette réforme est un tournant dans l’histoire de la politique sociale aux États-Unis, la manière dont elle fut adoptée maintien le cap de l’évolution politique poursuivie depuis une vingtaine d’années. Car en en mettant fin à « l’exception américaine », qui faisait des États-Unis un des seul pays développés à ne pas faire l’équation entre citoyenneté et couverture médicale, Obama et les démocrates au Congrès ont opté pour un compromis très … américain.

 

 Lire l’intégralité de cette analyse percutante !

 

Print Friendly, PDF & Email
+ posts