Nouvelles dynamiques dans la formation professionnelle en Europe

A l’heure où la Loi sur « la liberté de choisir son avenir professionnel » produit ses premiers effets et où les observateurs notent des progrès en matière d’apprentissage (« La vogue de l’apprentissage ne se dément pas » Le Monde, 7 septembre 2019) tandis que le compte personnel de formation (CPF) « patine » comme le notait l’édito de Metis (2 septembre), il est intéressant de regarder ce qui se passe en Europe, quelles mesures sont prises par les pays voisins afin de développer l’enseignement et la formation professionnels (EFP) et en particulier la formation professionnelle continue (FPC) et comment se situe la France par rapport à ses voisins et autres pays européens. De nouvelles dynamiques sont à la l’œuvre : plus de diversité dans les manières de former, moins de frontières entre formation initiale et formation continue…