Les 3 « T » : travail, transport et territoires

L'époque aime les grandes oppositions binaires, fondement facile d'une rhétorique médiatique envahissante. Il en va ainsi de la fracture territoriale : la France des villes qui va bien et la France des champs qui souffre. Manque de pot : c'est au cœur de nombreuses villes et dans les proches banlieues des métropoles que se concentre le plus de pauvreté. C'est qu'en fait l'opposition entre villes et campagnes qui a structuré le débat d'une partie du 20e siècle - souvenons-nous, Paris Et le désert français de Jean-Michel Gravier en 1947 - n'est plus de mise.

Villes et transports : les vrais moteurs du développement chinois

On entend toujours dire : « la Chine est l'usine du monde ». Certes, c'est l'industrie manufacturière qui a été le moteur de la prodigieuse croissance du pays qui en 2011 assure 16% de la production mondiale (pour 5% en 1995), fabriquant par exemple 36% des voitures produites dans le monde. Mais un voyage aujourd'hui à Shanghai et dans les provinces du Sud Ouest montre surtout la place extraordinaire prise par les infrastructures de transport et l'urbanisation.

Des discriminations raciales à la laïcité au travail : où en est-on ?

Plus de dix ans après la promulgation d'une directive européenne sur l'égalité raciale (2000/43/EC), la discrimination au travail est revenue au centre de l'actualité française dans le courant ascendant du populisme et du fait religieux au travail. Dans ses dernières Synthèses de mai 2014, l'association ASTREES nous propose quelques observations sur l'évolution de cette problématique dans trois secteurs (hôpitaux, grande distribution et transports publics). Dans certaines entreprises, le combat pour la laïcité en entreprise semble même se substituer à un combat contre le racisme...

Par |2018-12-17T10:16:21+02:004 juin 2014|Mots-clés : , , , , , , , |