Vu de marseille (4) Gilets jaunes, fonctionnaires, grandes et petites escagasseries

Même si avec l'hiver on hiberne un peu du côté du Vieux Port, il continue à s'en passer des choses. Fin de mandature dramatique pour Gaudin, Gilets jaunes bien partis pour s'installer, fonctionnaires à la dérive : Victor Castellani poursuit ici ses chroniques douces-amères « Vu de Marseille ».

Par |2019-04-05T15:10:30+02:001 mars 2019|Mots-clés : , , , , , , , |

Vu de Marseille (2) : « Bourrin, écroulés et autres en⁎⁎⁎⁎⁎ »

Victor Castellani reprend ses chroniques interrompues depuis l'été dernier. Et n'y va pas de main morte. Car depuis « Le haut et le bas du panier » et « Ce qui pète et rouspète », il s'en est passé des choses autour du Vieux Port....

Par |2019-03-12T12:24:41+02:0026 novembre 2018|Mots-clés : , , , , , , |

Vu de Marseille (2) : « Bourrin, écroulés et autres en⁎⁎⁎⁎⁎ » 

Victor Castellani reprend ses chroniques interrompues depuis l'été dernier. Et n'y va pas de main morte. Car depuis « Le haut et le bas du panier » et « Ce qui pète et rouspète », il s'en est passé des choses autour du Vieux Port....

Par |2018-11-26T00:00:00+02:0026 novembre 2018|Mots-clés : , , , , , , |

Vu de Marseille (2) – Ça pète et ça rouspète

Installé depuis quelques mois à Marseille, Victor Castellani poursuit pour Metis ses chroniques sur les questions sociales et sociétales perçues dans ou à partir de la cité phocéenne. Lumineuse, chaotique et sauvage, la ville a tout de quoi ébahir, enchanter et énerver.

Par |2018-12-17T10:18:32+02:0028 mai 2018|Mots-clés : , , , , , , , , , |

Vu de Marseille (1) – Le haut et le bas du panier

Installé depuis quelques mois à Marseille, Victor Castellani inaugure pour Metis ses chroniques sur les questions sociales et sociétales perçues dans ou à partir de la cité phocéenne, par bien des aspects unique et qui le revendique. Lumineuse, chaotique et sauvage, la ville a tout de quoi ébahir, enchanter et énerver. Premières impressions.