En Guerre, de Stéphane Brizé

Le film En Guerre ne se contente pas de mettre en scène l'histoire d'une grève, avec ses espoirs et ses déceptions, ses coups de gueule, ses divisions et ses amitiés. Pour Stéphane Brizé, le fond de l'affaire ce sont les choix tactiques et stratégiques faits par les organisations syndicales. Il les schématise en opposant ceux qui ne concèdent rien et veulent maintenir l'activité industrielle et les emplois, à ceux qui n'y croient plus et sont prêts à négocier le montant de la prime supra-légale comme prix de leur résignation, baume sur la blessure plutôt que cagnotte pour rebondir.

Lindon sacré aux Césars… il était temps !

Quinze ans après Gérard Depardieu pour son rôle de Cyrano, Vincent Lindon réussi le doublet gagnant. Consacré le 24 mai dernier par le prix d'interprétation masculine à Cannes pour sa troisième collaboration avec Stéphane Brizé, l'homme a été sacré meilleur acteur par le comité des Césars, vendredi, pour son interprétation de Thierry Taugourdeau dans « La loi du marché »

Par |2018-12-17T10:17:26+02:0029 février 2016|Mots-clés : , , , , |

« La loi du marché » 

Grâce à son nouveau film « La loi du marché », le réalisateur Stéphane Brizé concourait pour la première fois en compétition officielle à Cannes. Aussi discret que talentueux, le réalisateur, en étroite collaboration de son acteur fétiche Vincent Lindon, a été mis sous les feux des projecteurs. Chômage, précarité, petites annonces, Pole Emploi... « La loi du marché » dit l'injustice d'une société qui abandonne l'humain aux griffes de l'économie. Jean Marie Bergère livre pour Metis son analyse de ce film d'actualité.