Accueil et travail des personnes handicapées : la réussite des ESAT

Etablissements sociaux et médico-sociaux, les ESAT (Etablissements et Services d'Aide par le Travail) "accueillent", "emploient" des travailleurs handicapés dont le statut ne relève pas du droit commun du travail. Créés dans les années 60, initialement pour des adultes handicapés mentaux, les ESAT, autrefois CAT (Centre d'Aide par le Travail), proposent un ensemble de solutions d'accès à l'emploi : emplois ordinaires avec ou sans aides (humaines, techniques), emplois subventionnés (entreprises adaptées - ex ateliers protégés -, aides à l'emploi liées à la lourdeur du handicap), enfin emplois protégés.

L’argent et le syndicalisme : cuisines et dépendances

Metis a longtemps hésité à s'emparer d'un sujet ô combien sensible et qui pourrait fâcher. De peur d'alimenter des campagnes nauséabondes alors que l'immense majorité des représentants des salariés est dans ce pays intègre, courageuse, altruiste. Ou encore d'être accusé de je ne sais quel complot antisyndical. Mais les tumultes récents au sein d'une grande confédération syndicale française ont eu raison de nos réserves, et ce d'autant que la question est posée dans bien des pays du monde entier.

Allemagne : maquis d’aides publiques, politique industrielle ciblée

Les aides directes et indirectes sont des outils majeurs de la politique industrielle allemande. Le gouvernement fédéral dispose de plusieurs leviers pour inciter les opérateurs à effectuer des investissements par un jeu de taxes, subventions et normes, ajustées à intervalles réguliers. Une fois sortis de la récession, les Allemands se sont concentrés sur une politique d'investissements pour assurer le « tournant énergétique » des entreprises

Par |2018-12-17T10:15:14+02:0015 octobre 2012|Mots-clés : , , , |