Interviews2019-05-03T12:43:19+02:00

INTERVIEWS

Cadre : un métier à tisser

Lorsqu'ils parlent de leur travail, les cadres en viennent vite à évoquer leurs responsabilités vis-à-vis d'autres acteurs, collègues, subalternes ou supérieurs dans la hiérarchie. Ils sont pris dans l'écheveau des relations sociales du service et de l'entreprise, pour le meilleur et pour le pire. Les statistiques ou les définitions conceptuelles sur leur fonction ou leur statut peinent à saisir le travail réel, l'engagement subjectif dans cette activité de tissage. Les « récits de travail » nous en rapprochent. Comment les cadres vivent-ils leur position singulière ? Comment s'en débrouillent-ils ? Les extraits réunis par Patrice Bride de la Coopérative Dire le Travail témoignent d'une grande diversité.

L’autonomie, ça s’organise

Dans son dernier ouvrage au titre volontiers paradoxal, Organiser L'autonomie au travail, Pascal Ughetto analyse les thématiques actuelles de « l'entreprise libérée », du « management collaboratif ou agile», du « participatif » venues du monde du numérique et (peut-être) réclamées par les jeunes générations. Mais il en pointe également les limites. Quel est alors le rôle du cadre : organisateur ou animateur ? Metis s'est entretenu avec lui.

IG Metall : de PSA aux 28 heures hebdomadaires…

Dans une interview au journal Les Echos, Jorg Hofmann, le président du syndicat IG Metall analyse les méthodes de management de PSA chez Opel. « Monsieur Tavares, ça ne se fait pas de passer partout en force », lance-t-il.

Le travail d’innovation

Après L'Auto qui n'existait pas (1993), puis L'Épopée Logan, le dernier livre de Christophe Midler, Bernard Jullien et Yannick Lung « raconte » l'aventure indienne de Kwid, un petit SUV tout à fait séduisant qui ne coûte pas plus de 3000-4000 euros.

Le territoire, espace de responsabilité sociétale et environnementale

Jusqu'à récemment, la RSE (responsabilité sociétale et environnementale) n'avait que faire de la notion de territoire... qui le lui rendait bien. C'était le temps de la RSE hors-sol, celle qui se développait dans la proclamation, sans incidence sur le réel, à l'abri de la direction de la communication. Mais aujourd'hui, la RSE devient une ressource organisationnelle des entreprises ; elle change leurs offres produits, leur stratégie, leurs facteurs de différenciation compétitive et jusqu'à leurs modèles d'affaires. Elle devient un objet de dialogue social et d'appropriation par les managers et les salariés. C'est donc le moment, pour la RSE, de partir à la découverte de ses territoires...

ALIZE, un outil de développement économique, social et humain

Depuis plus de 20 ans, des grandes entreprises mettent à disposition ce qu'elles ont de plus précieux, les compétences de leurs salariés, au service de projets de développement portés par des PME et TPE dans les territoires où elles sont implantées. Elles le font sans obligation légale, sans pouvoir inscrire une quelconque ligne supplémentaire dans leur chiffre d'affaires. Elles le font à titre gracieux et avec enthousiasme. Patrice Péchon est l'animateur national du Réseau ALIZE (Actions locales en zones d'emploi). Il répond aux questions de Jean-Marie Bergère.