Dialogue social2019-05-03T11:37:38+02:00

DIALOGUE SOCIAL

Accords et désaccords en entreprise : la prochaine rencontre d’Astrees

Accords et désaccords en entreprise. Quel dialogue ? Quelle(s) médiation(s) ? C'est le sujet de la prochaine rencontre d'Astrees qui aura lieu le 13 mars 2018 de 8h30 à 11h30 à la Maison de la CHIMIE, 28 rue Saint-Dominique, Paris 7e.

Par |4 mars 2018|Catégories : Actualités, dialogue social|Mots-clés : , , , , , |0 commentaire

La négociation collective en 2016 : un état des lieux avant réforme

Promouvoir la négociation dans l'entreprise est, avec l'assouplissement des règles du licenciement, l'un des piliers de la réforme portée par les « ordonnances Macron ». La négociation décentralisée a donc en principe de beaux jours devant elle. Qu'en est-il dans la vraie vie ? Il est évidemment trop tôt pour juger de l'impact de textes qui viennent juste d'être ratifiés par l'Assemblée nationale. A défaut, le dernier Bilan annuel de la négociation collective établi par le ministère du Travail a l'intérêt de dresser un état des lieux à « l'instant zéro » de la réforme. Le constat est clair : il y a loin des pratiques actuelles au modèle de négociation décentralisée qui inspire la réforme.

Ordonnances Travail : la fusion des IRP est une réforme progressiste

J'ai conscience du caractère provocateur du titre de cet article, alors que beaucoup envisagent le pire à la suite de la publication des ordonnances Travail, concernant la fusion des instances (DP, CHSCT et CE). Je crois au contraire que cette fusion au sein d'une instance unique, le « comité social et économique » (CSE) constitue une réforme progressiste, une nouvelle solution mutuellement gagnante pour les salariés, pour leurs représentants et pour les entreprises.

La Chambre du travail autrichienne, un modèle en danger ?

Le contexte actuel et les élections législatives qui se sont déroulées le 15 octobre dernier en Autriche peuvent avoir des conséquences importantes sur le système de relations professionnelles et plus particulièrement sur le rôle qu'y joue la Chambre du Travail (Arbeiterkammer, AK) auprès des travailleurs et ds syndicats. Alors qu'en France, la représentation des salariés au sein des entreprises va profondément changer avec la mise en place d'une instance unique, le Comité Economique et Social, instauré par les Ordonnances Travail, la grande simplicité et efficacité du modèle autrichien sont frappantes.Metis a interviewé Rudi Kaske, le président de l'Arbeiterkammer, pour mieux comprendre son rôle spécifique dans le système autrichien, ainsi que les évolutions possibles.

Le silence des ordonnances

On peut lire les fameuses ordonnances Travail sous deux angles : ce qu'elles disent bien sûr, mais aussi ce qu'elles ne disent pas. Sur ce qu'elles disent, tout a été dit ou presque.

Code du travail : où en sont les autres ?

Poids des syndicats, représentation sur le lieu de travail, au niveau du conseil d'administration, en matière de santé et de sécurité, participation financière... comment nos voisins européens participent-ils à la gouvernance de leurs entreprises ? Ces informations sont issues du site Workers-participation.eu (ETUI), The gateway to information on worker participation issues in Europe.