De chaque instant, film documentaire de Nicolas Philibert

On ne plaisante pas avec la technique. Un geste hésitant et la piqûre font mal. Une mauvaise position et on ne parvient pas à redresser le patient hémiplégique. Un stéthoscope mal placé et il reste muet. Une utilisation du SHA (prononcer « chat » et comprendre « solution hydro-alcoolique ») trop rapide et l'hygiène n'est plus garantie. Nicolas Philibert, dans son documentaire tourné à l'Institut de formation en soins infirmiers de la Croix-Saint-Simon à Montreuil, filme avec précision comment une quinzaine de jeunes gens, filles et garçons, apprennent ces gestes. Aucun n'est naturel. Qu'on soit droitier ou gaucher, il faut beaucoup s'entraîner.

La Présence idéale d’Eduardo Berti auprès des soignants du CHU de Rouen

De quelle présence l'écrivain argentin Eduardo Berti nous entretient-il dans son dernier roman ? La présence auprès de leurs patients de ces soignants du CHU de Rouen qu'il a observé durant plusieurs semaines ? On a successivement affaire à des médecins, des infirmières, des internes, des brancardiers, des aides-soignantes, des psychologues et même une lectrice bénévole.

Entre diversité et laïcité : l’expression du fait religieux à l’hôpital

L'hôpital est par définition un lieu d'expression du fait religieux, ne serait-ce que parce que les étapes de la vie, de la naissance à la mort, et les représentations mentales de la maladie sont connotées religieusement. Cette approche, qu'elle soit consciente ou inconsciente, se cristallise dans le contexte des soins, puisque le patient est en partie dépossédé de l'expression religieuse de par la prise en charge médicale et la structure laïque de l'hôpital public.

Par |2018-12-17T10:16:22+01:0018 juin 2014|Mots-clés : , , , , , |

France : L’hôpital public rend malade ses propres salariés

En amplifiant la pénurie de moyens et de personnel, les réorganisations des établissements publics de santé souvent brutales ont accru la fatigue physique et mentale du personnel soignant et dégradé la qualité des soins. Cependant, des innovations obtenues par le dialogue social peuvent inverser la tendance.

L’hôpital face à l’interculturel : le choc républicain

Les équipes multiculturelles sont légion à l'hôpital, mais sait-on les manager ? Tour d'horizon avec des opérationnels et des responsables RH de cinq hôpitaux de la région parisienne qui révèle l'insuffisance des outils de gestion et l'absence de management interculturel chez les tutelles et les syndicats. La faute aux valeurs républicaines ? 

Par |2018-12-17T10:14:31+01:0019 septembre 2011|Mots-clés : , , , , |