Le handicap dans l’entreprise, raconté par des travailleurs presque ordinaires

Le livre « Des combattants peu ordinaires » c'est le portrait d'une entreprise et de ses salariés handicapés, dressé par eux-mêmes. Autant de textes et de photos que de salariés (96) qui disent leur travail, leurs parcours, leurs espoirs. Le livre a été fait à partir d'enregistrements, retranscrits et réécrits par Clotilde de Gastines, que chacun a pu relire et valider. Ils ont aussi pu choisir leur photo parmi celles réalisées par Giovani Nardelli. Un livre, peu ordinaire, à découvrir et dont Metis vous présente un « montage »

Michel Rocard : « Si la Grande Bretagne quittait l’Europe, je titrerais Hourra ! »

A l'occasion des élections du 7 mai au Royaume Uni, Metis republie l'interview donnée par Michel Rocard, ancien premier ministre français (1988-1991) et eurodéputé socialiste (1994-2009). Prédominance de la pensée monétariste, réapparition de la pauvreté: pour lui, l'Europe peut faire face. À condition de redémarrer sur un projet fédéraliste.

Chili con social

« Quand la période de transition dure plus longtemps que la dictature, c'est que quelque chose ne tourne pas rond », prévient le sociologue chilien Oscar Dávila León quand on l'interroge sur un probable changement politique au Chili. Il doute que les chefs de file du mouvement étudiant de 2011 qui se lancent en politique puissent « changer les choses », et remettre en cause le modèle libéral

Par |2018-12-17T10:15:30+02:0010 mars 2013|Mots-clés : , , , , , |

Italie en crise : les femmes démissionnent « en blanc »

En Italie, seule une femme sur deux travaille. Ce taux chute après la naissance d'un premier enfant. En l'absence de politiques familiales, les femmes payent un lourd tribut suite à la crise économique. Mario Monti avait pourtant promis d'en faire une priorité de son mandat

Par |2018-12-17T10:15:15+02:005 novembre 2012|Mots-clés : , , , , |

Emploi et Fonds publics : souci de transparence et enfer du détail

Née sous la Gauche plurielle, la loi relative au contrôle des fonds publics accordés aux entreprises a été abrogée en décembre 2002. Elle allait avoir deux ans. Le sujet a ressurgi brièvement dans un débat au sénat en 2009, suite notamment au plan d'aide de 11 milliards à l'automobile

Par |2018-12-17T10:15:14+02:0016 octobre 2012|Mots-clés : , , |

Jean Kaspar: «le modèle social de La Poste atteint ses limites»

Jean KASPAR, président de la Commission du Grand Dialogue de La Poste, a remis le 27 mars dernier son rapport sur le bien-être au travail. Si l'annonce de 5000 embauches a retenu l'attention, l'essentiel des préconisations est ailleurs, il y va de l'avenir du modèle économique et social de l'entreprise. Quelles sont les causes du malaise social et les solutions pour y remédier ? Entretien

L’Europe en crise s’autorise des aides publiques

En principe, le respect de la libre concurrence interdit aux États membres de l'Union européenne d'aider leurs entreprises. En pratique, certains pays ont aidé massivement leurs banques, un cadre temporaire a été mis en place pour soutenir l'économie réelle entre 2008 et 2010. Le régime d'exemption ordinaire reste très strict.Dans son édition 2011 du « tableau de bord des aides d'États », la Commission fait la distinction entre les aides publiques liées ou non à la crise.

Par |2018-12-17T10:15:12+02:001 octobre 2012|Mots-clés : , , , , |

France : éliminons 80% des aides publiques !

Il faut orienter plus intelligemment les aides publiques en France. Selon l'économiste Gabriel Colletis, elles sont trop dispersées et inefficaces. Les crédits d'impôts profitent surtout aux grands groupes et les exonérations de cotisations conduisent à déprécier le travail qualifié. Entretien

Michel Rocard : réforme de la représentativité ou délitement du syndicalisme jacobin ?

En France, tout est politique et les réformes s'imposent le plus souvent par décret. Michel Rocard, ancien premier ministre français (1988-1991) déplore le manque de performance du mouvement syndical et le rôle souvent dominateur de l'Etat. Pour cause : l'absence de négociations longues et la disparition du syndicalisme dans le secteur privé. Entretien

Gérard Larcher : « la réforme de la représentativité permettra un nouvel équilibre »

Gérard Larcher est incontestablement un praticien et un expert du dialogue social et de toutes les questions relatives au travail. Ancien ministre du travail, ancien président du Sénat, auteur cette année d'un rapport sur la formation professionnelle, il nous livre son analyse et ses convictions sur le travail, les relations sociales, l'articulation entre législation et négociation. Entretien.

Load More Posts