Le patronat n’existe pas…

Qu'est-ce qu'une entreprise ? Le terrain d'une lutte éternelle entre « un » patron et « des salariés » ? Une aventure collective ? Une communauté professionnelle ? Un moyen de « gagner de l'argent » pour les chefs d'entreprise ? Le droit ne connaît pas la notion d'entreprise, mais seulement celle de « société commerciale », le Code du travail ne connaît que la notion d'employeur... Le livre Patrons en France sous la direction de Michel Offerlé apporte des réponses. Danielle Kaisergruber l'a lu pour Metis.

Un Chemin de tables

J'espère que de nombreux lecteurs de Metis ont plaisir et intérêt à lire les « petits livres » de la collection « Raconter la vie » que nous avons souvent évoquée. Un Chemin de tables, écrit par la romancière Maylis de Kerangal, témoigne de l'importance - comme souvent pour parler du travail - de l'attachement aux parcours. Ici, c'est celui de Mauro, hésitant entre de bonnes études d'économie et sa passion pour la cuisine. Et enchainant des expériences hautes en contrastes.

Penser le travail autrement

L'objectif commun de ces trois praticiens de l'entreprise, penser le travail avec pragmatisme, au plus près des réalités de terrain, afin d'en tirer des pistes d'action efficaces. Trois regards différents qui s'entrecroisent, se répondent, marquent leurs accords ou divergences dans un livre intitulé « Règles, Métier et Processus : trois explorations »

Par |2018-12-17T10:15:52+02:001 octobre 2013|Mots-clés : , , , , , |

Métiers disparus

Des pavés morcelés par millions sur le limon de la forêt de Fontainebleau, monticules de brisures, d'écales éparses, arrachées aux bancs de grès, qui peu à peu disparaissent sous les mousses et les fougères. Vous carriers de cette forêt tôt disparus, où sont vos traces ?

Par |2018-12-17T10:15:24+02:0021 janvier 2013|Mots-clés : , , |

Le ciel de São Paulo : un nouveau ghetto

São Paulo, première flotte d'hélicoptères au monde, leader mondial du trafic d'hélicoptères devant New York ou juste derrière... peu importe, les médias en jouent pour propulser la métropole brésilienne au rang des « villes globales ». Symbole pour certains de la modernité et de l'accélération des temps, de leur désir de puissance dans un capitalisme en quête de nouveaux espaces, les commentaires vont bon train. L'activité témoigne de l'inscription de la ville sur la scène internationale, ce dont s'enorgueillit une partie de sa population. Entre glorification et controverse, en raison des nuisances provoquées, bruit et danger, rarement une activité aura produit autant de discours contradictoires

Par |2018-12-17T10:15:16+02:005 novembre 2012|Mots-clés : , , , , |