Les startups digitales offrent des solutions RH en externe… et en interne !

Boris Sirbey. Co-fondateur de MyJobCompany, du Lab RH et de CollectivZ a partagé son expérience à l'ASTREES LAB « Gazelles » consacré aux relations sociales dans les startups

La polarisation des emplois : une réalité américaine plus qu’européenne ? 

Dans les pays de l'Union européenne, on observe une nette augmentation de la part des emplois les plus qualifiés mais une croissance faible de celle des moins qualifiés. La baisse des effectifs situés au milieu de l'échelle des qualifications reste limitée avant 2008, mais s'est accentuée depuis la crise. Tels sont quelques-uns des constats issus d'un rapport signé par Cécile Jolly de France Stratégie.

La mobilité des Européens face à la crise

L'intégration communautaire a beaucoup œuvré en faveur de la circulation des hommes pour faire de l'Europe un espace sans frontières, où il est possible de s'établir, de commercer, de travailler ou d'étudier n'importe où pourvu qu'on soit citoyen européen. Et pourtant seuls trois pour cent des Européens sont aujourd'hui installés dans un autre État membre. Cécile Jolly ,économiste au Département Travail Emploi de France Stratégie, revient pour Metis sur les migrations des Européens face à la crise. Cet article reprend les éléments présentés dans la note « Profils migratoires européens dans la crise » publiée le 7 Janvier 2015, ainsi que dans l'article « Les Européens répondent-ils à la crise par la mobilité ? » paru dans la revue Esprit le 30 Avril 2015.

Migrations de travail en Europe : vers un renouveau ?

La migration n’est ni nécessaire ni suffisante pour répondre aux besoins de main d’œuvre ou pallier le déficit démographique de pays vieillissants.

Reach : le défi de la mise en oeuvre

L'industrie chimique européenne et mondiale, confrontée à travers Reach aux enjeux du développement durable et du principe de précaution. Pour la première fois, la mise en oeuvre exige une restructuration administrative radicale dans chacun des 27 Etats membres. Une bataille majeure entre lobbies en tous genres et intérêt général.

La libre circulation des travailleurs en Europe menace … les entreprises polonaises

Alors que s’achève l’année de la mobilité en Europe, les entreprises polonaises s’inquiètent de la fuite des cerveaux. Bien que le taux de chômage y soit le plus élevé d’Europe (16%), la Pologne est confrontée à des pénuries de main d’œuvre.

Par |2018-12-17T10:11:10+02:001 décembre 2006|Mots-clés : , , , , , , , |