Deutsche Flexibilität in der Praxis

Flexible Arbeitszeiten haben in den letzten Jahren das lange Zeit dominierende und für die fordistische Produktionsweise typische Modell der mehr oder minder starren Normalarbeitszeit abgelöst. Für diesen zeitpolitischen Modellwechsel hat vor allem die Einführung von Arbeitszeitkonten gesorgt

Par |2018-12-17T10:12:29+01:0015 décembre 2008|Mots-clés : , , , |

Les temps changent !

Tout se passe comme si les définitions et limites d'un droit protecteur sur le temps de travail relevaient désormais de l'Europe et plus particulièrement des parlementaires. De fait, les législateurs nationaux semblent d'abord préoccupés de flexibilité et de compétitivité, chacun chez soi...

Fin des 35 h, fin d’un droit inutile ?

Le temps de travail vient de connaître en France une profonde évolution. La loi du 20 août 2008 inaugure un droit de la flexibilité salariale. Le principal n'est pas (n'est plus) dans telles ou telles définitions ou limites quotidienne, hebdomadaire ou annuelle, c'est devenu l'affaire de l'Europe

La flexibilité à l’allemande : régulée et négociée

En Allemagne, l'introduction des comptes temps de travail (Arbeitszeitkonten) a provoqué un changement de paradigme dans l'élaboration des politiques du temps

Vers une politique européenne du temps de travail ?

Le 17 décembre 2008, le Parlement Européen va probablement rejeter la directive Temps de Travail. Cette directive est-elle adaptée aux évolutions actuelles des temps travaillés ?

Charger les articles suivants