Jobs Act italien, a-t-on crié victoire trop tôt ?

A la suite d'une manœuvre politique réussie, Matteo Renzi, alors secrétaire du parti démocrate, est choisi en février 2014, par le président de la République Giorgio Napolitano pour succéder à Enrico Letta au poste de Président du conseil des ministres, et devient ainsi le plus jeune « Premier ministre » de l'histoire du pays. Un an plus tard, en mars 2015, la « vague réformiste » déferle sur l'Italie avec, entre autres remous, le Jobs Act. C'est sur cette libéralisation du marché du travail italien que nous revenons aujourd'hui.

Droit du travail britannique : évolutions récentes (1)

Alan C. Neal, professeur à l'Université de Warwick, est un spécialiste anglais du droit comparé européen. Il a une grande expérience acquise dans de nombreux Comités auprès de la Commission européenne, dans des interventions d'expert indépendant auprès du Bureau International du Travail. Il a également au début des années 2000 travaillé à la création du droit du travail chinois dans le cadre de missions auprès du ministère du travail à Pékin. Entretien réalisé en novembre dernier, portant sur les évolutions du droit du travail britannique, en lui-même et dans ses relations avec les directives européennes et les normes internationales.

Droit social européen : dessous alarmants de la simplification (2)

La Commission oeuvre pour simplifier le droit social et le droit du travail européens. Elle définit des objectifs et des méthodes qui attestent d'un profond changement d'orientation. Isabelle Schömann, juriste, chercheuse à l'ETUI (European Trade Union Institute) souligne combien les partenaires sociaux sont progressivement écartés et pointe l'étrangeté de certaines initiatives lancées par la Commission.

Droit social européen : dessous alarmants de la simplification (1)

Alléger le droit du travail, le simplifier, évaluer les coûts qu'il induit sont aussi des questions qui traversent les partenaires sociaux européens. Claude-Emmanuel Triomphe a interrogé sur ces thèmes Isabelle Schömann, juriste, chercheuse en droit du travail européen à l'ETUI (European Trade Union Institute). L'analyse qu'elle en fait soulève des dérives inquiétantes.

Le cerveau plat de l’Europe sociale

Le social a-t-il encore sa place dans une Union européenne dominée par des crises successives ? A-t-il été entièrement dévoré par les idées néolibérales? L'on avait espéré dans ces colonnes que la Commission Juncker, présidée par un homme pour qui le social n'était ni un mot grossier ni un mot étranger, allait renverser un courant, qui, depuis des années, mettait le social à la diète. Cet espoir, peut-être exagéré, semble désormais vain.

Union Européenne : ce sur quoi le patronat insiste

A l'aube du mandat de la Commission Juncker et du nouveau Parlement Europeén, quelles sont les attentes du patronat ? Anna Kwiatkiewicz, représentante de la confédération patronale polonaise Lewiatan à Bruxelles, nous parle des défis qui attendent les entreprises et l'Europe. 

Le droit à l’eau : une première pour la démocratie participative européenne

19 mars 2014, un communiqué de la Commission titre : « la Commission dit oui à la première initiative citoyenne européenne ». De quoi s'agit-il ? On avait presque oublié l'une des dispositions du traité de Lisbonne qui instituait une forme de démocratie participative

Femmes, on vous aime

Peut être, mais ça ne suffit pas pour relever l'enjeu. Globalement la situation des femmes s'améliore, mais trop lentement. Mouvement irréversible ? Pas sûr et pas partout. L'égalité hommes femmes reste d'actualité, ce n'est pas un marronnier de journalistes ou une obsession féministe. C'est une vraie solution économique, politique, sociale

Les jeunes ou le début d’un tournant pour l’Europe ?

Face à une Commission largement décrédibilisée, le couple franco-allemand avec ses hauts, ses bas, son caractère à la fois complexe, tourmenté, irremplaçable tente de faire bonne figure. Et, une fois n'est pas coutume, ses récentes initiatives comme celles sur l'emploi des jeunes doivent nous faire réfléchir. Car elles pourraient marquer une nouvelle ère dans la dynamique de l'UE. S'inscrivant dans une des rares ouvertures sociales faites par la chancelière - qui pour le reste campe solidement sur ses positions de force et ses dogmes libéraux assumés - cette initiative témoigne en effet d'un tournant peut-être majeur pour la construction communautaire.

Load More Posts