Les partenariats stratégiques d’Erasmus dans l’enseignement et la formation professionnels

Tout le monde connaît Erasmus, surtout depuis 2002 et la sortie de L'Auberge espagnole, le film tonique et réjouissant de Cédric Klapisch. L'année 2017 qui était celle des 30 ans d'Erasmus a donné lieu à de multiples célébrations qui ont vanté les succès de ce programme devenu Erasmus+. Ces manifestations ont rappelé les changements et les enrichissements introduits progressivement depuis 1987 : de l'ouverture aux apprentis, demandeurs d'emploi et migrants, à l'élargissement aux pays candidats à l'adhésion et aux autres pays hors UE pour les masters. Il est cependant un volet important d'Erasmus+ qui reste largement ignoré, celui des partenariats stratégiques qui représente une part considérable du budget. En janvier 2017, le journal Le Monde consacrait un supplément spécial de 8 pages aux 30 ans d'Erasmus sans dire un mot de ces partenariats.

Les Ateliers à Castres : coopération à tous les étages

Metis a visité Les Ateliers, un pôle territorial de coopération économique (PTCE) à Castres dédié à l'activité tarnaise durable. Un lieu de rencontres, de mixité... et d'innovation !

Les Ateliers à Castres : coopération à tous les étages

Metis a visité Les Ateliers, un pôle territorial de coopération économique (PTCE) à Castres dédié à l'activité tarnaise durable. Un lieu de rencontres, de mixité... et d'innovation !

Coopérative d’activité et d’emploi : « Je n’étais pas très convaincue au début… »

Après s'être multipliées spontanément depuis 20 ans, les coopératives d'activité et d'emploi (CAE) ont acquis une existence légale avec la loi sur l'économie sociale et solidaire du 31 juillet 2014. Elles offrent un cadre d'exercice collectif à des professionnels souhaitant développer leur propre activité tout en bénéficiant de l'appui d'une infrastructure commune et du statut de salarié. Cela dans le respect des principes coopératifs :

Nouveaux rapports de travail et nomadisme coopératif

Universitaire reconnue et « branchée » sur les nouvelles questions du travail, Patricia Vendramin, directrice de recherche à la FTU et professeure à l'Université Catholique de Louvain en Belgique explique pour Metis ce qui caractérise selon elle les nouveaux comportements au travail en mode projets, à l'ère du numérique, des micro-travaux en ligne et des contrats courts.

Tous co-workers !

Qu'y a-t-il de commun entre un web designer, un photographe, un apiculteur, un couvreur-zingueur, un avocat, un coiffeur itinérant, un assistant maternel ? Ils peuvent tous être homme ou femme, bien sûr, mais beaucoup d'entre eux exercent (légalement) leur activité sans être salariés. En France, en 2012, un peu plus de 11% des actifs occupés, tous secteurs confondus, sont qualifiés de « non salariés ».

Internationalisation du syndicalisme américain

Face à une mondialisation qui tend à en fragiliser les positions, des syndicats américains se lancent dans une stratégie de coopération internationale qui vise particulièrement l'Amérique Latine. Tout en ayant enregistré quelques succès, celle-ci doit faire face au poids d'une tradition mouvementée et à la persistance d'ambiguïtés qui en minent les chances de succès

Par |2018-12-17T10:14:58+02:0011 mai 2012|Mots-clés : , , , |