Des bureaux en mal d’ailleurs ?

Les lieux de travail occupent une place centrale dans les stratégies de « marketing RH » des grands groupes. À travers une offre de services adressée à leurs occupants, mais aussi via un design saturé de symboles, les bureaux ont de plus en plus vocation à retenir ou attirer des salariés envisagés comme des consommateurs de « marque employeur ». Une approche qui voudrait réenchanter la grande entreprise et le travail intellectuel, mais passe à côté de l'essentiel.

La religion, le travail et la loi

Denis Maillard avait lu sur cette question les propositions du Rapport Badinter (Religion dans l'entreprise : le rapport Badinter au secours des DRH) en février 2016. Il poursuit sa réflexion en examinant la Loi « Travail » qui permet désormais d'inscrire un principe de neutralité dans le règlement intérieur des entreprises. Explications

Quand les entreprises s’intéressent aux potins de bureau sur la Toile

A l'ère des médias sociaux, les entreprises ont dû se faire une raison : elles ne peuvent pas empêcher leurs employés de publier des indiscrétions sur Facebook ou Instagram et de médire par tweets interposés. La toile a même créé des endroits dédiés où les gens peuvent échanger des potins dans le plus strict anonymat. Ainsi, Glassdoor (« porte en verre »), où plus de 27 millions d'internautes ont posté des informations sur leurs employeurs. Ou encoreWhisper and Secret (« chuchotement et secret ») qui répand des rumeurs sur les start-ups, les affaires, les patrons ...

Par |2018-12-17T10:16:54+02:004 mai 2015|Mots-clés : , , , , , , , , |

Architecture : de l’usine tayloriste au bureau connecté

Le monde du travail est un environnement complexe et mystérieux. Pour Jeremy Myerson, le meilleur moyen d'en percer les secrets est d'analyser la façon dont se conçoit un lieu de travail. Le type d'espace offert aux salariés, les meubles qui le décorent... tous ces éléments peuvent être utilisés pour mieux comprendre les dynamiques au sein de l'entreprise. En tant que directeur du Helen Hamlyn Center for Design au Royal College of Art, le professeur Myerson a partagé avec Metis ses impressions sur l'évolution du lieu de travail dans la culture occidentale.

Liberté de religion, oui. Egalité religieuse, non

En février dernier, le Groupe de travail du parlement européen sur la liberté de religion ou de conviction déclarait dans son premier rapport annuel que la liberté de religion était un droit de plus en plus violé dans le monde entier. Qu'en est-il de cette liberté sur le lieu de travail en Europe ? Entretien avec Olivier Roy, professeur à l'Institut Universitaire Européen de Florence.

Par |2018-12-17T10:16:22+02:0018 juin 2014|Mots-clés : , , , , , , , , , , |