Retraites : Questions pour une réforme

La réforme des retraites est à l'agenda 2019. L'objectif est la création d'un régime universel où chaque euro cotisé au même taux rapporterait à chacun les mêmes droits. Les premiers éléments présentés aux partenaires sociaux permettent d'ores et déjà de dresser les contours du futur régime, même si des questions cruciales demeurent encore sans réponse.

Seniors et travail : le grand retournement

Jean-Louis Dayan analyse pour Metis la place des seniors dans le marché du travail en France. Grace à eux, les taux d'activité remontent. Mais à quel prix ? La transition emploi-retraite reste pour beaucoup peu sécurisée.

Les vieux : un capital humain à valoriser

En ce milieu d'Automne, autour d'une bière fraîche, j'ai rencontré Odile Plan, présidente de l'association Or gris et coordinatrice du numéro 233 de la revue Pour du GREP (Groupe Ruralité, éducation et politique) « Vieillir actifs à la campagne ». J'ai compris que les vieux ne sont pas seulement bons à entretenir le potager ou à tricoter des bonnets.

Par |2019-04-05T06:08:31+01:0019 novembre 2018|Mots-clés : , , , , , , , |

Apte à la retraite ?

La vie est ponctuée d'épreuves scolaires, administratives, professionnelles, qui contribuent à l'identité de soi et laissent leur marque dans la biographie objective et subjective de chacun. Le passage à la retraite est l'une d'elles, assez peu réfléchie comme telle, tant l'opposition binaire entre les deux états d'actif et de retraité occupe le terrain et masque les enjeux du passage, destin pourtant commun. Ce sont là quelques réflexions parcellaires issues de l'expérience personnelle : elles n'ont pas vocation à se substituer à une réflexion plus systémique.

Les vieux : un capital humain à valoriser

En ce milieu d'Automne, autour d'une bière fraîche, j'ai rencontré Odile Plan, présidente de l'association Or gris et coordinatrice du numéro 233 de la revue Pour du GREP (Groupe Ruralité, éducation et politique) « Vieillir actifs à la campagne ». J'ai compris que les vieux ne sont pas seulement bons à entretenir le potager ou à tricoter des bonnets.

Par |2018-11-19T00:00:00+01:0019 novembre 2018|Mots-clés : , , , , , , , |

Les petits boulots en Allemagne : quel rôle jouent-ils ?

Nicola Düll (membre du Comité de rédaction de Metis), Tim Vetter et Lara Dunst (Economix Research & Consulting, Munich) ont eu récemment l'occasion de faire un bilan quantitatif et qualitatif des « mini jobs » en Allemagne. En voici un résumé :

Une plongée profonde dans les vies au travail : Patricia, Romain, Nabila et les autres

La puissante silhouette de François Chérèque n'arpente plus les couloirs du boulevard de La Villette ni ceux de l'Inspection générale des affaires sociales où il avait entrepris avec enthousiasme d'exercer un nouveau métier. C'était un homme BIEN. Je ne vois pas de mot plus simple, plus vrai pour le définir

Eloge de l’universel !

Cette année, en France, l'universel a le vent en poupe. Et pas de manière habituelle dans le genre rappel des grands principes et des idéaux historiques de la Révolution française mais bien plutôt comme concept opérationnel pour penser un certain nombre de grandes réformes économiques et sociales. Le revenu universel : dès l'été 2016, Metis y a consacré un dossier, publié depuis sous forme de brochure papier (lien) et organise sur ce sujet une journée d'étude avec la Fonda au Sénat le 6 avril prochain (lien). « Une année de formation universelle », idée proposée par des associations et think tanks

Pologne : quand conservatisme rime avec socialisme

La Pologne fait beaucoup parler d'elle en ce moment...et pas toujours en bien malheureusement. Joanna Unterschuetz, professeure assistante en droit social à l'université de Gdynia, nous explique en quoi consiste la politique du gouvernement conservateur en matière de travail et de sécurité sociale dans une interview parfois surprenante pour les lecteurs de Metis...

Vivement la retraite (toujours et encore !)

C'est apparemment le vœu de beaucoup de seniors au travail, si on en croit ceux que les consultants rencontrent tous les jours dans le cadre de plans de départs, qu'ils soient volontaires ou pas. La réduction d'effectifs par départs en (pré) retraite reste encore la solution la plus consensuelle dans les entreprises comme le montre cette contribution adressée à Metis.

Par |2018-12-17T10:15:58+01:0030 novembre 2013|Mots-clés : , , , , , |
Charger les articles suivants