Assurance chômage : ajustement économique ou nouveaux droits sociaux ?

« La double transformation de l’assurance chômage et de l’accompagnement des chômeurs (…) parachève la construction d’un marché du travail adapté aux enjeux de notre temps ». Le moins que l’on puisse dire est qu’en présentant de la sorte la dernière réforme de l’assurance chômage Muriel Pénicaud n’a pas convaincu tout le monde.

Par |2019-07-15T23:52:07+02:009 juillet 2019|Mots-clés : , , , , , , |

Des entreprises éphémères pour l’emploi

Sandrine Gineste est responsable pour BPI Group du programme « Entreprises éphémères pour l'emploi » : il s'agit de proposer à des demandeurs d'emploi d'être les associés d'une start-up « éphémère » dont la finalité est de rechercher dans les entreprises du territoire les « emplois cachés » pour y candidater.

Internet et marché du travail : ça bouge, mais pas dans le sens attendu

À l'heure où les plates-formes numériques sont devenues le canal courant de tant de mises en relation, des taxis aux rencontres amoureuses en passant par l'échange de services, il paraît aller de soi qu'Internet a bouleversé aussi l'intermédiation sur le marché du travail. Socio-économiste spécialiste du champ, Yannick Fondeur montre que la réalité est plus compliquée.

Une plongée profonde dans les vies au travail : Patricia, Romain, Nabila et les autres

La puissante silhouette de François Chérèque n'arpente plus les couloirs du boulevard de La Villette ni ceux de l'Inspection générale des affaires sociales où il avait entrepris avec enthousiasme d'exercer un nouveau métier. C'était un homme BIEN. Je ne vois pas de mot plus simple, plus vrai pour le définir

Halo du chômage ou halo du travail ?

« Si vous n'avez pas d'emploi, créez-le ! » Peu importe comment la formule de Raymond Barre a été accueillie en 1979, elle est aujourd'hui devenue d'une banalité confondante : tous les actifs - qu'ils soient en travail ou non - y sont incités par une institution ou l'autre. Jusqu'à l'entreprise qui invite ses salariés à développer leur clientèle interne. Les chômeurs, quant à eux, ont bien compris le message. Au point qu'on ne comprend pas comment les statistiques peuvent rester à des niveaux aussi élevés

Le brouillage des frontières sur le marché du travail

L'explosion des « activités réduites » à Pôle emploi est un révélateur du brouillage des frontières sur le marché du travail.En très forte croissance depuis 2008 (+ 80 %), le nombre de demandeurs d'emploi en « activité réduite » approche les 2 millions. Ce sont désormais plus du tiers des 5,5 millions de chômeurs inscrits à Pôle emploi et tenus de rechercher activement un emploi qui déclarent avoir travaillé dans le mois. Parmi eux, une forte majorité (1,3 million) l'a fait pour au moins 78 heures. Qui sont les chômeurs en activité réduite ? Comment le cumul emploi-chômage s'inscrit-il dans leur parcours ? Chercheures au Centre d'études de l'emploi et du travail - CEET, Sabina Issehnane et Leila Oumeddour ont activement participé aux recherches pluridisciplinaires menées en réponse à l'appel à projets lancé en 2013 par Pôle emploi pour y voir plus clair. Elles nous livrent ici leurs principaux résultats 

Gérard Larcher, quand la valeur travail s’inscrit dans le collectif

« Qui va piano va sano », tel pourrait être le credo de Gérard Larcher, président du Sénat. Dans un entretien accordé le 13 octobre à Metis, celui qui se positionne parfois comme un OVNI à droite, parle de valeur travail, de réformes, des corps intermédiaires, ou encore de l'uberisation, le tout en employant volontiers les termes qui lui sont chers : « confiance » et « collectif »

L’intermédiation : point aveugle de la réforme du marché du travail

Le mouvement de protestation contre le projet de loi El Khomri a mis plus que jamais la « réforme du marché du travail » sur le devant de la scène. Du coup, il n'y est question que de hiérarchie des normes, de négociation d'entreprise ou de périmètre des licenciements économiques. Sujets importants, certes, mais qui sont loin d'épuiser la réalité du marché du travail et de son fonctionnement

Vers un service public de l’emploi collaboratif 

Pôle emploi - comme avant lui l'ANPE - n'a évidemment pas attendu la révolution numérique pour informatiser la gestion de la liste des demandeurs d'emploi, le recueil des offres ou le suivi de la recherche d'emploi. Mais c'est aujourd'hui le cœur même de son offre de services qui pourrait bien se transformer au contact des potentialités offertes par la rencontre du numérique et du collaboratif. Reynald Chapuis, directeur de l'Innovation et de la RSE à Pôle emploi, a bien voulu nous dire comment

Accompagnement des chômeurs : sous-traitance ou maltraitance ?

Entamée depuis 2005, la politique de sous-traitance du placement et reclassement des demandeurs d'emploi par Pôle emploi auprès d'opérateurs privés a véritablement pris son essor sous le quinquennat de N. Sarkozy. Elle a connu des inflexions mais s'est pour l'essentiel maintenue, malgré l'accumulation des évaluations montrant son manque d'efficacité. Paradoxe d'un service public de l'emploi de plus en plus sous-traité ou logique implacable d'un chômage de masse de plus en plus mal traité ?

Par |2019-05-02T14:00:17+02:0021 mars 2016|Mots-clés : , , , , , , , |
Load More Posts