Experts, santé et syndicats européens: deux grandes différences

Laurent Vogel est chercheur senior à l'Institut syndical européen (ETUI), dont il a dirigé le département Conditions de travail, santé et sécurité de 2008 à 2013. À travers sa longue expérience dans le domaine de la santé au travail, il nous livre ici un regard syndical et européen sur les différents rapports à l'expertise entretenus par les syndicats en Europe

Par |2019-06-14T14:19:24+02:0018 septembre 2013|Mots-clés : , , , , |

Normalisation industrielle : l’action discrète et marginale des syndicats

En Europe, le social passe aussi par les tuyaux professionnels de la normalisation. Les industriels ont conservé un quasi-monopole dans la normalisation, malgré une participation syndicale accrue depuis 20 ans 

Par |2018-12-17T10:14:21+02:009 mai 2011|Mots-clés : , , , , , |

Vers une refonte salvatrice du syndicalisme européen ?

Chaque année à travers le monde - avec de notables exceptions comme le Labor day américain - le travail se fête le 1er mai. Le cru 2011 a été bien morose pourtant. Signe de faiblesse passagère ? Structurelle ? L'élection prochaine de Bernadette Ségol à la tête de la Confédération Européenne des Syndicats (CES) pourrait dans ce contexte n'être pas anodine. Son point de vue sur l'Europe va peser. Il y va d'un saut qualitatif de tout le mouvement syndical : pour s'intégrer au plan européen et non plus seulement s'informer ou se coordonner. A travers l'état de santé de la CES, c'est celui de tout le syndicalisme européen, entendu ici comme la construction d'un mouvement transnational de défense des intérêts des travailleurs qui est en jeu

Au coeur des affrontements entre syndicats, ONG et lobbies : un chercheur, Laurent Vogel.

Les enjeux de la santé et de la sécurité au travail attisent les pouvoirs d’influence des lobbies et autres organisations. L’Institut syndical européen joue un rôle de premier plan.