Une tribune pour sauver l’Europe

C'est au travers d'une tribune publiée dans de nombreux médias nationaux en Europe, dont Le Monde, qu'un collectif - notamment composé d'Alain Supiot et de Claude-Emmanuel Triomphe - dresse le diagnostic d'une Europe en crise et prend voix au chapitre... à quelques mois des élections.

Traité transatlantique : la justice privée se substitue à la justice publique

Après dix ans d'échanges préparatoires, le traité de libre échange transatlantique fait l'objet de négociations secrètes depuis un an. Bruxelles comme Washington refusent de rendre publiques leurs positions, à l'inverse de ce que font les Etats négociateurs au sein de l'OMC. On commence pourtant à entrevoir le contenu de ce traité, des fuites s'étant produites. Un dispositif d'arbitrage des litiges entre multinationales et Etats est au cœur des polémiques actuelles.

Droits sociaux en danger ! Le manifeste de 300 juristes européens

Plus de 300 juristes issus de 28 pays européens adressent un manifeste aux dirigeants de l'Europe. Les signataires appellent à respecter et à promouvoir les droits sociaux fondamentaux mis à mal par la crise et les politiques d'austérité. Ces juristes sont universitaires pour la plupart et spécialisés en droit social ou en droit du travail

A propos de « La cité du travail »

J'ai bien connu Bruno Trentin : la revue dont je m'occupais à l'époque Dialectiques et la CGIL ont entretenu des rapports étroits. Je garde de lui cette image très italienne d'un bel homme, convaincant et séduisant, exigeant aussi. Un dirigeant syndical qui était aussi un grand intellectuel. Et qui travaillait les idées en permanence, un chercheur cultivé et rigoureux. C'est une caractéristique suffisamment rare pour être soulignée. « Il nous parle savamment de choses dont il a l'expérience », écrit Alain Supiot dans son introduction

Par |2019-06-12T11:15:38+02:005 décembre 2012|Mots-clés : , , , , |

Alain Supiot : quand l’imaginaire cybernétique fragilise le droit

« Comme au début d'un western, on distribue les revolvers. Après avoir touché aux droits collectifs, on va attaquer les droits fondamentaux ». Le spécialiste en droit du travail Alain Supiot de l'Institut d'études avancées de Nantes n'a pas peur de convoquer des images fortes. Selon lui, « le droit c'est un devoir être et en ces temps troublés, nous avons plus que jamais besoin de droit »

Jeunes et vieux : derrière la colère, les métamorphoses du travail 

L'histoire se répéterait-elle ? A chaque fois que la France connaît un mouvement social majeur - comme c'est le cas depuis plusieurs semaines avec le projet de réforme de retraites - deux explications sont avancées : d'une part, le pays serait à la fois très conservateur et cela d'autant plus qu'il vieillit ; de l'autre la réforme souffrirait d'un déficit de pédagogie. C'est un peu court... Car voilà une réforme qui partait plutôt bien ! Des esprits préparés depuis longtemps, des étapes franchies sous les précédents gouvernements de droite comme de gauche. Sauf qu'entre temps la crise a déroulé son cortège d'effets en tous genres

L’Esprit de Philadelphie au secours d’un monde en crise ? 

Metis, déesse de la prudence et de la ruse, ne pouvait pas ignorer la Grèce. Pour ce qu'elle vit comme pour ce qu'elle montre de l'état du monde et de l'Europe. Car sa crise relève aussi du grand retournement qui s'est produit dans les vingt dernières années et qu'éclairent deux livres passionnants : La Double pensée de Jean-Claude Michéa et L'Esprit de Philadelphie d'Alain Supiot. Le premier, philosophe, revient sur la question libérale issue d'une pensée double, pour laquelle l'apologie de l'économie de marché va de pair avec celle de l'état de droit et de la libération des mœurs. Mais pour Michea qui s'inspire très largement de George Orwell, la double pensée consiste aussi à se mentir à soi-même tout en soutenant deux thèses opposées.

Déclaration de Philadelphie

 La Conférence générale de l'Organisation Internationale du Travail, réunie à Philadelphie en sa vingt-sixième session, adopte, ce dixième jour de mai 1944, la présente Déclaration des buts et objectifs de l'Organisation internationale du Travail, ainsi que des principes dont devrait s'inspirer la politique de ses Membres. 

Par |2018-12-17T10:13:26+02:0018 mars 2010|Mots-clés : , |