Le bon gouvernement

Le dernier livre de Pierre Rosanvallon Le Bon gouvernement poursuit l'enquête sur la vraie vie des démocraties, celle qui apparaît lorsqu'on ne les réduit pas à l'élection à intervalle régulier de ceux qui vont légiférer et gouverner. Mettant de côté les corps intermédiaires, l'invisibilité des vies ordinaires (Metis raconter la vie. Sept 2014) ou les idées d'égalité et de singularité, il s'interroge cette fois sur le pouvoir exécutif et plus précisément sur ce qui fonde le sentiment de nombre de nos concitoyens d'être « mal gouverné ».

Les conférences citoyennes régionales : une expérience unique

« Chacun vit une aventure à la fois personnelle et collective particulière, alternant curiosité, timidité, inquiétude, appétence à se faire entendre, à comprendre et à débattre avec d’autres malgré des différences ». Sophie Guillain est directrice générale de Res publica, l’une des sociétés en charge du Grand débat national. Elle a participé à la conception et à l’animation des 21 « Conférences citoyennes régionales » qui ont réuni des personnes tirées au sort pour un vrai débat d’une journée et demie. Elle a également participé à la restitution collective des résultats des différentes modalités du Grand débat.

Amphi-débat mardi 14 mai : « Être partie prenante du travail et de son organisation, délibérer en politique. Une réponse à la crise démocratique ? »

Gilles-Laurent Rayssac et Martin Richer sont les co-auteurs, avec Danielle Kaisergruber, d'un rapport de Terra Nova intitulé « Délibérer en politique, participer au travail : répondre à la crise démocratique » (26 février 2019) sur lequel l'amphi-débat, co-organisé par l'UODC et Metis Europe, se basera.

Par |2019-05-15T11:08:00+02:0016 mars 2019|Mots-clés : , , , , , |

Une tribune pour sauver l’Europe

C'est au travers d'une tribune publiée dans de nombreux médias nationaux en Europe, dont Le Monde, qu'un collectif - notamment composé d'Alain Supiot et de Claude-Emmanuel Triomphe - dresse le diagnostic d'une Europe en crise et prend voix au chapitre... à quelques mois des élections.

L’entreprise, espace de démocratie ou de bon gouvernement ? (Partie 2)

La démocratie est-elle soluble dans le monde impitoyable de l'entreprise ? L'Institut Veblen s'est donné une mission ambitieuse : œuvrer pour la transition vers un mode de développement soutenable et une économie socialement juste. A ce titre, il s'intéresse depuis de nombreuses années à la question de la démocratie en entreprise. Dans son rapport 2018, intitulé « Démocratiser l'économie », il publie de larges extraits d'une interview de Martin Richer, dont nous reproduisons ci-dessous la deuxième partie.

L’entreprise, espace de démocratie ou de bon gouvernement ? (Partie 1)

La démocratie est-elle soluble dans le monde impitoyable de l'entreprise ? L'Institut Veblen s'est donné une mission ambitieuse : œuvrer pour la transition vers un mode de développement soutenable et une économie socialement juste. À ce titre, il s'intéresse depuis de nombreuses années à la question de la démocratie en entreprise. Dans son rapport 2018, intitulé « Démocratiser l'économie », il publie de larges extraits d'une interview de Martin Richer, que nous reproduisons ici.

Revenu de base : une utopie démocratique

Le revenu de base universel est discuté à partir de ses dimensions budgétaires, économiques et sociales. Pour Jean-Marie Bergère ce sont aussi ses dimensions politiques qui doivent être prises en considération. Cet article reprend les éléments d'une intervention faite lors du débat organisé en partenariat avec Metis le 2 février 2017 « Revenu universel et/ou centralité du travail »

À quoi rêvent les algorithmes 

Le livre de Dominique Cardon A Quoi rêvent les algorithmes est un livre politique. Il nous fait entrer dans la boîte noire des calculateurs, là où se nichent les algorithmes et leurs rêves. Omniprésents, nous les alimentons volontairement ou involontairement. Nos vies sont « à l'heure des big data ». Il nous faut apprendre à les domestiquer

Load More Posts