Chez nous

Autant le dire tout de suite, je partage comme sans doute la plupart d'entre vous, l'objectif de Lucas Belvaux : il faut combattre le Rassemblement Bleu Marine et le Front National. Je crois aussi tout comme lui que le cinéma peut être une arme efficace. Mais la question qui est devant nous est autre. Elle porte sur le contenu de la critique, les termes de la dénonciation, l'angle d'attaque. Force est de constater que nous n'avons apparemment pas trouvé la bonne réponse. Celle que nous propose le film Chez nous  ne fait sans doute pas exception

Politique de l’offre et gauches européennes

Comment résister au déclin ? Comment innover et produire demain ? Et ce dans un contexte de mondialisation agitée, pour ne pas dire guerrière, de mutations technologiques, démographiques et politiques en tous genres ? Difficile dans les circonstances actuelles que Metis ne dise rien. Pour beaucoup de décideurs, la potion magique tient en quelques mots : la logique de l'offre. Y a-t-il là une pensée de droite ?

VEGA : une coopérative Rouge-Verte

Fondée à peine moins d'un an avant les élections communales de 2012, la « coopérative politique » VEGA (pour « Verts et à Gauche ») a surpris tout le monde à Liège en obtenant 3,6 % des voix et un représentant au Conseil communal. Le siège est occupé par François Schreuer, l'un des initiateurs du projet issu du monde associatif liégeois. Metis l'a rencontré pour évoquer avec lui les défis que pose la défense d'un projet « écosocialiste » dans une Ville comme Liège - un ancien bassin sidérurgique confronté à la désindustrialisation et au chômage - notamment en termes de transition énergétique

Par |2019-06-14T14:24:39+02:0028 octobre 2013|Mots-clés : , , , , , , , , , |

Amérique Latine : mouvements indigènes contre gauche productiviste

Beaucoup de progressistes à travers le monde voient dans le virage à gauche de l'Amérique Latine un modèle viable de « socialisme du 21ème siècle ». Toutefois, cette vague rose soulève de nombreuses questions, notamment en ce qui concerne le respect de droits indigènes tels que l'accès aux ressources et à la terre

Par |2018-12-17T10:15:18+02:005 décembre 2012|Mots-clés : , , , , , , |

Recapitalisations, crédit et démocratie

Bonne nouvelle : il semble que l'on sorte du déni dans lequel nous nous étions installés depuis 2008. Après avoir été considérée de bien haut - y compris par Mme Lagarde, du moins avant qu'elle ne rejoigne le FMI - l'exposition aux risques financiers majeurs de nombreuses banques européennes, notamment allemandes, françaises ou belges, est reconnue. On nous dit désormais que le temps presse. Mais saurons-nous tirer les leçons de ces trois dernières années ? Alors que 2008 présentait déjà tous les symptômes d'une crise systémique, décideurs économiques et politiques, passé un court instant de lucidité, ont réduit la question à celle de la finance (sans pour autant la maîtriser, CQFD)

Crises : si la gauche revient… 

Parlerons-nous encore de la zone euro dans un mois ? Une telle question impensable encore il y a peu permet de mesurer la force des crises successives qui balaient notre monde depuis 2008. Et aussi, l'épreuve qu'elles représentent pour les gouvernants, les programmes et les idéologies - ou ce qu'il en reste - qui les sous-tendent. Force est de constater que pour le moment les droites européennes et des pays dits industrialisés - en Amérique Latine par exemple il en va autrement - s'en sont nettement mieux sorties au plan électoral que les gauches

Par |2018-12-17T10:14:31+02:0018 septembre 2011|Mots-clés : , , , , , , , , , , , , , , |

Pologne : ni catho, ni coco, montée d’une critique de l’ordre établi

Ils se retrouvent pour boire un verre, écouter un concert ou apprécier la performance d'un artiste d'avant-garde. Ils aiment débattre sans fin d'un système politique jugé perverti et des médias intoxiqués par la pensée libérale. Ni cocos, ni cathos, ils sont la nouvelle gauche polonaise : cultivés, urbains, affables, intransigeants, dynamiques, férus de nouvelles technologies. Leur centre névralgique est la revue Krytyka Polityczna ("critique politique"), revue trimestrielle fondée en 2002. Le journaliste Jan Smoleński y contribue sur les questions sociales et politiques