Il faut lire le livre d’Alain Juppé Mes chemins pour l’école 

Quelques semaines après la rentrée, serait-il enfin possible en France d'avoir sur l'école un débat non idéologique et non politicien ? De nombreux articles parus cet été sur les « mouvements pédagogiques », les établissements qui innovent, vont en ce sens.Des livres, aussi : celui de Philippe Meirieu, au titre si évocateur et concret, Comment aider nos enfants à réussir, sous-titré À l'école, dans leur vie, pour le monde ; les Dix propositions pour changer l'école de François Dubet et Marie Duru-Bellat. Au risque de surprendre, commençons par le livre le plus inattendu, celui d'Alain Juppé. Danielle Kaisergruber en parle.

Enseigner au XXIème siècle : les mutations sont loin d’être finies

C'est la rentrée, non seulement pour les élèves et étudiants de tout poil, mais aussi pour leurs professeurs ! Pour Maurice Tardif, professeur de l'Université de Montréal à l'origine de nombreuses recherches sur la condition des enseignants en Amérique du Nord, ces travailleurs font face à de nombreux changements : précarisation, complexification du métier, apparition de nouveaux agents dans l'école, rationalisation du système... Des phénomènes qui sont également présents, à des degrés variés, sur le continent européen.

Ecole en Europe : des défis insurmontables ?

Partout en Europe, l'école et l'université sont en chantier. Les enseignants et la nature de leur travail sont sur le devant de la scène. On a enfin cessé de croire que c'était uniquement une question de moyens pour s'attacher à la structure même des systèmes éducatifs : centralisation et uniformité ou décentralisation et autonomie des établissements, et au métier des enseignants : transmettre des connaissances ou favoriser des apprentissages variés

Par |2018-12-17T10:14:13+02:003 mars 2011|Mots-clés : , , |

Politiques d’éducation prioritaire : des convergences européennes

Compensation, zonage d‘éducation prioritaire, discrimination positive ciblée. Huit pays européens menant des politiques d'éducation prioritaire (PEP) à court, moyen et long-terme sont passés à la loupe dans deux livres. En France, République Tchèque, Angleterre, Belgique, Suède, Roumanie, Grèce et Portugal, comment les systèmes d'éducation prioritaire balancent-ils la sélectivité sociale en Europe ?

De la philo dès 4 ans !

Une tête bien faite est préférable à une tête bien pleine. Le film « Ce n'est qu'un début » fait plus que nous rappeler ce qui est autant une vérité élémentaire qu'un lieu commun sans effets réels. Ce documentaire nous montre comment l'école, lorsqu'elle ne se préoccupe pas prioritairement de classer ou de sélectionner ses élèves, peut y contribuer

Par |2019-05-16T14:24:30+02:0016 février 2011|Mots-clés : , , , , |

La formation des managers fait l’impasse sur le social

La formation des futurs cadres et managers bute sur des préjugés tenaces. Un moindre mal, vu la tendance générale qui imprègne l'enseignement de la Gestion des Ressources Humaines (GRH) : une lecture individualisante du travail et des pratiques de gestion décontextualisées. Rachel Beaujolin, enseignant-chercheur à la Reims management School, fait le point sur cette sous-éducation générale

Par |2018-12-17T10:14:11+02:0016 février 2011|Mots-clés : , , , , , |

Ecoles et sociétés, quels principes pour quels résultats ?

Une école égalitaire peut s'inscrire dans une société qui l'est peu (Italie) et une école inégalitaire dans une société où ces inégalités sont plus modérées (Allemagne). Partout, mais avec une intensité plus ou moins forte, le diplôme a une forte emprise sur les carrières. C'est ce qui ressort d'une étude menée par des chercheurs français sur une trentaine de pays

Load More Posts