Mettre l’homme inutile au cœur de la politique économique

Tel est l'exploit ou la gageure du livre de Pierre-Noël Giraud "L'homme inutile". Même si, dit-il, l'homme inutile est une réalité très largement invisible pour l'économie et pour la politique. Tout le livre tend à démontrer pourquoi aujourd'hui, c'est un impératif. Une phrase lapidaire d'une grande simplicité peut résumer son propos :« Les damnés de la terre étaient, au XIXe et au XXème siècle, les colonisés et les surexploités ; au XXIe siècle, ce sont des hommes inutiles ».

Citizen’s share : une nouvelle vie pour l’actionnariat salarié 

Retour sur « The citizen's share », un livre sur la propriété salariale qui a été publié la première fois en 2013 et qui vient d'être réédité avec, sur sa nouvelle couverture, une phrase de Thomas Piketty : « L'Amérique a été fondée sur un large accès aux richesses et à la propriété. Si vous voulez mieux connaître cette tradition et comment la revitaliser, lisez ce livre ».

Les inégalités au même niveau qu’avant la crise

Après un déclin en 2008-2009, les inégalités de revenus ont aujourd'hui retrouvé voire dépassé leur niveau d'avant crise. Cette situation s'inscrit dans une tendance plus longue, née au cours des années 1980 dans les pays développés. Le changement ne viendra donc pas de la crise, mais des réponses politiques, notamment fiscales, qui lui seront apportées

Par |2018-12-17T10:16:06+02:0018 janvier 2014|Mots-clés : , , , , |

Crise : nos modèles sociaux ne pourront résister sans se renouveler

Grèce, Espagne, Italie, Sarkozy, Merkel, Obama, G 20, triple A, démocratie, austérité : chaque semaine qui passe donne lieu à de nouveaux développements, de nouvelles annonces, de nouvelles incertitudes. Et le dernier sommet de la zone euro ne fait pas exception ! La crise actuelle est pour les Européens comme pour les Américains au moins comparable à celle de 1929 et sans doute encore plus grave, tant les bouleversements à l'œuvre ou à venir sont profonds. Il y va aujourd'hui d'un certain mode de vie et de croissance. Il y va aussi de nos modèles sociaux européens, dans leurs diverses variantes. L'austérité annoncée un peu partout va-t-elle provoquer leur démantèlement ?