Le travail : centre de gravité du syndicalisme

Le travail dans l'automobile a fait l'objet de bien des investigations, Emmanuel Couvreur est un ancien responsable du développement des organisations du travail en production et délégué syndical central CFDT chez Renault. Il est très investi auprès de grandes entreprises de la métallurgie pour mettre en place des espaces de discussion sur le travail.

Comment le rock s’est professionnalisé

A la fin des années 70, Jello Clerc commence sa carrière d'artiste comme guitariste du groupe de rock progressif Starshooter. Le groupe ne dure pas, mais Jello fera au fil des années des centaines de concerts avec différents partenaires avant de finalement raccrocher sa guitare. Depuis lors, il continue son chemin dans le monde artistique en tant que régisseur d'artistes tels que Miossec, Kyo, et actuellement Etienne Daho. L'ancien rockeur partage aujourd'hui ses réflexions dans les colonnes de Metis

Les multinationales, vecteurs de démocratie dans les entreprises ?

On les retrouve partout : que ce soit Danone, Auchan ou GDF Suez, les multinationales françaises sont des acteurs économiques majeurs dans les pays d'Europe centrale et orientale. Dans le contexte de la transition économique et sociale de la région depuis son entrée à l'Union Européenne, on peut se poser la question : quel est le rôle joué par ces compagnies dans la diffusion du modèle de relations sociales français dans leurs filiales ?

Le dialogue social à l’Est : entre acquis et façades 

A la fin des années 80, l'ancien bloc de l'Est commençait sa transition vers une économie de marché. Dès le début de ce processus, ces pays furent poussés à adopter des mesures favorisant le tripartisme et le dialogue social, dans le but d'alléger l'impact de ces restructurations économiques sur la population.  Vingt-cinq ans après, le système des relations professionnelles les pays d'Europe centrale et orientale a-t-il convergé vers le (les) modèle (s) sociaux européen(s) ?

Par |2018-12-17T10:15:27+02:0030 novembre 2013|Mots-clés : , , , , , , , |

Le secteur public européen face à la crise et au verdissement de l’emploi public

Dans l'avant-propos du rapport 2012, Laszlo Andor, Commissaire européen responsable de l'Emploi, des affaires sociales et de l'inclusion exprime son inquiétude face à la baisse de confiance des citoyens dans leurs institutions. Selon lui, il faut restaurer le dialogue social et la participation des partenaires sociaux dans les réformes nationales . Leur participation à la négociation accélèrerait la mise en place des réformes, et favoriserait la compétitivité et la cohésion sociale

Point de vue d’un expert sur l’expertise

Jean-François Poupard, membre du comité de direction de Syndex, l'un des principaux cabinets français d'expertise auprès des représentants du personnel, est en charge du développement Métier et Europe. Son regard sur l'évolution du métier, ses développements en France et en Europe, son impact sur la relation salariale en entreprise

« Trop de délégués attendent que les experts leur disent ce qu’il faut faire »

Françoise Pierre est ce qu'on appelle une syndicaliste expérimentée. Les mandats syndicaux et de représentation, elle les a tous exercés au fil des années chez Sanofi : déléguée du personnel, élue au CE, au comité de groupe, au CHSCT, elle est aussi aujourd'hui secrétaire du CE européen, représentante des salariés au Conseil d'administration, déléguée syndicale suppléante et représentante syndicale CFDT au comité de groupe

Les experts CHSCT sont-ils utiles ?

Le CHSCT est une instance dont les responsabilités, les attributions et le champ de compétence se sont beaucoup élargis ces dernières années. Et en même temps, cette instance révèle une grande fragilité. Entre cette puissance et cette fragilité, vient se loger l'expertise. Quel rôle jouent donc ces experts des CHSCT ? Sont-ils un mal nécessaire ? Sont-ils utiles ?

Par |2018-12-17T10:15:52+02:0019 septembre 2013|Mots-clés : , , , , , , |

Un marché des experts en reconfiguration, une externalisation grandissante

Ancien responsable national au sein de la plus grande confédération syndicale néerlandaise, aujourd'hui consultant, Wim Sprenger analyse l'évolution aux Pays Bas du recours aux experts par les conseils d'entreprises ou par le mouvement syndical. Il pointe la recomposition du marché, de ses sources de financement ainsi que la raréfaction de l'internalisation, largement due à la désyndicalisation

Par |2018-12-17T10:15:51+02:0017 septembre 2013|Mots-clés : , , , , , |
Load More Posts