Vers une refonte salvatrice du syndicalisme européen ?

Chaque année à travers le monde - avec de notables exceptions comme le Labor day américain - le travail se fête le 1er mai. Le cru 2011 a été bien morose pourtant. Signe de faiblesse passagère ? Structurelle ? L'élection prochaine de Bernadette Ségol à la tête de la Confédération Européenne des Syndicats (CES) pourrait dans ce contexte n'être pas anodine. Son point de vue sur l'Europe va peser. Il y va d'un saut qualitatif de tout le mouvement syndical : pour s'intégrer au plan européen et non plus seulement s'informer ou se coordonner. A travers l'état de santé de la CES, c'est celui de tout le syndicalisme européen, entendu ici comme la construction d'un mouvement transnational de défense des intérêts des travailleurs qui est en jeu

Plaidoyer pour une intégration syndicale européenne

Antonio Ferrer est secrétaire confédéral pour l'action syndicale et à ce titre numéro 2 de l'UGT (Union General de Trabajadores), un des deux principaux syndicats espagnols. Avant le congrès de la Confédération Européenne des Syndicats (CES) à Athènes, il nous livre son diagnostic et sa vision du syndicalisme européen de demain

Par |2018-12-17T10:14:19+02:004 mai 2011|Mots-clés : , , , , , |

Pacte pour l’Euro : les noces difficiles de la compétitivité et de la solidarité

22 chefs d'Etat européens ont adopté lors des sommets des 11 et 25 mars un Pacte pour l'Euro, « coordination renforcée des politiques économiques pour la compétitivité et la convergence », qui complète ainsi le pacte de stabilité budgétaire

« Together, we can ». Entretien avec Bernadette Ségol, future secrétaire générale de la CES

Bernadette Ségol nous reçoit à Bruxelles sous l'affiche « Together, we can », ancien mot d'ordre d'un congrès UNI Europa de 2007. Bien avant la campagne de Barack Obama rythmé par le fameux « yes, we can » ! L'actuel secrétaire général de la Confédération Européenne des Syndicats (CES) John Monks devrait passer le relais à celle-ci à Athènes le 19 mai prochain

Par |2018-12-17T10:14:18+02:0021 avril 2011|Mots-clés : , , , , , , , |

Pour le meilleur ou pour le pire ? Les affaires sociales vont se décider au niveau européen

Dans la nouvelle gouvernance économique et sociale qui se profile, les partenaires sociaux doivent jouer un rôle crucial. Sont-ils prêts ? Philippe Pochet nous reçoit dans les bureaux de l'Institut syndical Européen (ETUI) à Bruxelles, qu'il dirige depuis 2008

Bruxelles : enfer ou paradis patronal ?

Au sein de l'Union Européenne, vaste marché intérieur, les entrepreneurs se vivent-ils comme des acteurs de la construction européenne ? Et de quelle construction ? Sollicité sur des dossiers transnationaux ou communautaires, les employeurs ont été obligés de s'organiser au niveau européen

Par |2018-12-17T10:13:38+02:0018 juin 2010|Mots-clés : , , , , , , , , , , |

Une approche européenne de la représentativité

L'Europe et le juge communautaire ont ébauché une conception originale de la représentativité. La notion de « représentativité cumulée suffisante » révèle des potentialités insoupçonnées. En mettant en perspective cette conception de la représentativité, Laurent Duclos éclaire d'un jour nouveau la façon dont l'Europe pourrait répondre aujourd'hui à la question du « déficit démocratique »

Temps de travail : L’Europe relance la polémique

Depuis plus de trois ans s'opposaient les tenants d'une flexibilité accrue en matière de durée de travail et les pays qui voulaient mettre un terme à la possibilité de travailler plus de 48 heures par semaine...

Load More Posts