Les bricolages organisationnels de la robotisation

Comment les entreprises appréhendent-elles l'effet de l'automatisation et de la robotisation sur l'emploi, l'organisation du travail ? La question des compétences et des stratégies de formation va devenir un enjeu central pour les entreprises dans le contexte de la transformation digitale. Thierry Le Guellec conseille les représentants du personnel au sein du cabinet Secafi. Il nous livre ici ses clefs de lecture de l'impact de l'automatisation et de la robotisation au travers des missions qu'il mène, en particulier dans l'industrie automobile.

Le big bang de la formation vu d’Europe

Les annonces de Muriel Pénicaud concernant la réforme de la formation professionnelle continue (FPC) ont eu un grand retentissement. De fait, la transformation du Compte personnel de formation (CPF) en un compte en euros plutôt qu'en heures, la collecte des fonds de la FPC par les URSSAF, la transformation des OPCA en Opérateurs de compétences avec des missions mieux ciblées auprès des PME/TPE, la création d'une agence nationale France Compétences notamment chargée de l'assurance qualité et enfin le renforcement des organismes d'orientation/conseil en évolution professionnelle sont des changements considérables. Et il semble intéressant de les confronter aux réformes entreprises dans d'autres pays européens.

Les fractures de l’emploi : un partage bien inégal des risques

Le chômage de masse déchire le tissu social, brise les destins personnels et nourrit la peur de l'avenir : autant d'évidences auxquelles la société française a dû malheureusement se rendre voici déjà longtemps. Mieux vaut d'ailleurs parler de privation d'emploi, tant celle-ci dépasse aujourd'hui les frontières du chômage stricto sensu. Si l'on tient compte du « halo » du chômage - les personnes aux marges de l'activité ou en situation de sous-emploi - c'est au total un actif sur cinq (6 millions de personnes) qui est touché, deux fois plus qu'à la seule aune du taux de chômage (voir l'article de Metis). Un fait social massif qui fait de la sécurité professionnelle un enjeu majeur de notre temps - même s'il est jusqu'ici peu présent dans la campagne présidentielle

Robot, mon ami

Lorsque les premiers robots ont été installés en France, c'était dans les usines automobiles et dans des cages. Les systèmes de sécurité immobilisaient automatiquement le fonctionnement du robot en cas de détection d'une présence humaine dans la cage. Hommes et robots : tout les opposait, depuis la révolte des canuts à Lyon ou des Luddites dans le Nord de l'Angleterre, détruisant leurs machines pour préserver le travail humain. Or aujourd'hui, un changement majeur intervient à bas bruit : nous apprenons à travailler AVEC le robot ; nous passons d'une relation de substitution à une relation de complémentarité. Mais que se passe-t-il lorsque le robot sort de sa cage ?

Par |2018-12-17T10:17:32+02:009 mai 2016|Mots-clés : , , , , , , , , |

Les FONGECIF : quand les adultes aussi ont besoin d’aide pour se reorienter

L'époque où l'on passait la totalité de sa vie professionnelle dans une même entreprise, avec un même métier, est révolue. Aujourd'hui, la question de la réorientation des adultes devient donc centrale. Et les interrogations sont nombreuses : comment s'y prendre, à qui s'adresser, quelles compétences valoriser, etc. ? Les FONGECIF - acteurs centraux de l'accompagnement des adultes voulant donner une autre voie à leur vie professionnelle - peuvent apporter un début de réponse. Metis a rencontré Christelle Chaudron pour nous en dire plus

A propos du chômage des jeunes ?

Xavier Zunigo a la cruauté de rappeler que si, depuis plus de 50 ans, les ministres successifs déclarent prioritaire la lutte contre le chômage des jeunes, le scandale des jeunes qui sortent de l'école sans qualification est toujours présent