Dialogue social européen : tourisme, Club Med

Christian Juyaux est membre depuis sa création en 1985 du comité de pilotage du Dialogue Social Européen HORECA, la branche de l'hôtellerie, café et restauration au titre de la CFDT. Il est également secrétaire du Comité Européen de Dialogue Social du Club Méditerranée depuis sa création en 1996.

L’accord de compétitivité Renault, un accord positif pour l’emploi

Peu d'accords de « compétitivité » ont été signés en France, après la possibilité qui en a été ouverte par l'accord des partenaires sociaux (ANI du 11 janvier 2013), reprise dans la loi sur la sécurisation de l'emploi du 14 juin 2013. Les constructeurs automobiles eux s'en sont servis, comme PSA et Renault dès 2013, alors qu'ils étaient dans une situation économique difficile, tout particulièrement pour leurs usines françaises. Trois ans plus tard et en bien meilleure situation, on vient de le vérifier avec le rachat d'Opel par PSA, les deux groupes ont négocié à nouveau et signé chacune un nouvel accord, PSA en juillet 2016, Renault le 13 janvier 2017. Cet accord Renault est largement majoritaire, signé par la CGC (32 % aux dernières élections), la CFDT (20,4 %) et FO (12,8 %).

Des accords d’entreprise qui marchent

Du point de vue du dialogue social, il est assez curieux d'observer que le quinquennat Hollande a été nettement séparé en deux séquences : celle des « grandes conférences sociales » annuelles et des grands accords interprofessionnels jusqu'en 2014, puis celle des échecs de négociation nationale et du chantier si mal conduit de la Loi « Travail ». Une étude récente de Terra Nova tire les enseignements de quatre « accords d'entreprise » négociés et signés dans ces années-là : Le dialogue social par la preuve : quatre cas d'accords d'entreprise innovants et leurs enseignements, mai 2017

Royaume-Uni : travaillistes et conservateurs à l’heure des législatives

Les législatives britanniques de 2017 sont maintenant terminées. Le 18 avril, alors que les conservateurs avaient une avance de vingt points dans les sondages, Theresa May avait appelé à la tenue d'élections législatives anticipées afin de renforcer sa position lors des prochaines négociations sur le Brexit. Steve Jefferys, membre du Comité de rédaction de Metis, réagit et rappelle le programme du Labour concernant le travail :

Regard d’un sociologue sur la reconnaissance du travail 

Philippe Denimal est sociologue. Il accompagne des branches professionnelles et des entreprises de toutes tailles dans la concertation et la négociation d'accords portant sur la reconnaissance du travail, qu'il s'agisse de classification ou d'évaluation individuelle. Il a repris son ouvrage de 2013 en l'enrichissant de mises au point conceptuelles ou d'expériences nouvelles et l'accent est mis sur l'importance du dialogue social en matière de rémunération. Il s'entretient pour Metis avec Danielle Kaisergruber autour de ce dernier livre Rémunération et reconnaissance du travail. Classification, compétences, appréciation, dialogue social (Entreprises & Carrières, 2016)

Le temps des référendums

Aux difficultés de la démocratie sociale et politique, aux contestations (légitimes) de la bureaucratie et de l'impuissance européenne, on répond volontiers aujourd'hui par la proposition de référendums. Vraie ou fausse solution ? Bonne ou mauvaise idée ? En tout cas l'une des formes de consultation électorales les plus sujettes à manipulation (une pensée pour la Grèce...

Négociations avec le Royaume-Uni : une erreur stratégique – Entretien avec Sylvie Goulard

Les marchandages vont bon train au sujet de ce que « souhaiterait » la Grande-Bretagne. Mais chaque pays européen peut-il négocier ses propres conditions en fonction des besoins de ses dirigeants en matière de politique intérieure ? La démagogie est souvent un piège. Et pas seulement pour David Cameron et pour les Anglais ! Au moment où Metis publie une série d'articles sur les différents pays européens, merci à Sylvie Goulard, eurodéputée (Alliance des démocrates et libéraux pour l'Europe) de nous permettre de reproduire son entretien dans Les Echos. Et merci aux Echos !

Par |2018-12-17T10:17:25+02:0018 février 2016|Mots-clés : , , , , , , |

Féta : l’UE en fait tout un fromage

Féta, parmesan, gorgonzola et fontina : autant de fromages habituellement associés à des régions d'Europe. Cependant, si l'on traverse l'Atlantique, on retrouve des fromages locaux sous les mêmes appellations. C'est cette situation que l'Union Européenne se propose de résoudre dans ses négociations commerciales avec les Etats-Unis (TTIP).

Par |2018-12-17T10:16:12+02:0017 mars 2014|Mots-clés : , , , , , |

Salaire minimum : montants et mécanismes au niveau mondial

Tous les deux ans, l'Organisation Internationale du Travail (OIT) se penche en profondeur sur la situation des salaires à l'échelle mondiale. Metis vous propose un bref résumé de ses conclusions sur le montant du salaire minimum et les négociations autour de celui-ci dans les différentes régions du globe.

Par |2018-12-17T10:16:09+02:0017 février 2014|Mots-clés : , , , , |

Entre anxiété et enthousiasme, les syndicats face à la numérisation du travail

Ancien responsable de la confédération hollandaise des syndicats FNV, Wim Sprenger est consultant-chercheur chez Opus 8 où il travaille sur les questions d'innovation, de restructurations, d'emploi et de dialogue social. Il nous livre ici ses réflexions sur les rapports entre syndicats et nouvelles technologies.

Load More Posts