Infographie : l’économie collaborative, quésaco ? 

Plus de 70% des Français la pratiquent, mais la majorité d'entre eux ne savent pas ce qu'elle implique. Entre mode de vie alternatif et bon sens économique, cette infographie - toujours très actuelle - explorait enoctobre 2014 les motivations et les diverses tendances évoquées par le terme "économie collaborative", ainsi que certaines de ses implications pour le monde du travail.

Plateformes : le savant couplage entre innovation et rente

Metis poursuit les réflexions sur l'économie numérique, les réalités du travail sur (ou à partir de) les platesformes numériques. Il ne s'agit pas seulement d'analyser comment les relations de travail changent, mais aussi de caractériser le modèle économique des plateformes. À l'heure où les entreprises du type Airbnb ou Uber semblent être les nouveaux maîtres du jeu en renversant les règles que l'on connaissait jusqu'alors, André Gauron, économiste, questionnait en octobre 2016 cette nouvelle forme de « tâcheronnat » : entre capitalisme, innovation et rente.

Quand les startups réinventent les relations de travail – retour sur une matinée au NUMA

Le 22 juin à 8h30 nous nous rendons au Numa. Ça flairait bon le café et les esprits en ébullition. Il faut dire que le Numa c'était une association, aujourd'hui une entreprise, une couveuse qui aide notamment les startups à se développer, mais c'est aussi un explorateur. Un explorateur du travail même. Dans le cadre de son cycle d'événements répondant au thème ambitieux Reinvent Work le Numa s'est associé au Lab Astrees pour se pencher sur le mythe (ou la réalité ?) de la réinvention des relations de travail par les Startups. Quels en sont les enjeux et les leviers ? Quelles pratiques émergent quand d'autres disparaissent ? Tout un programme

Les risques de l’intelligence artificielle

L'émergence d'une nouvelle technologie porte toujours l'espoir d'un monde meilleur. L'intelligence artificielle atteint un niveau de puissance qui fait supposer qu'à court terme elle va pouvoir remplacer l'intelligence humaine dans certains processus de décision et dans ses compétences de communication : ce que met en scène le système Watson d'IBM. Mais derrière cette opportunité bien tentante se profile le risque d'une perte d'engagement et d'éthique pour les acteurs. Denis Bismuth, fondateur du cabinet Métavision, s'interroge sur le mariage (contre nature ?) de l'intelligence artificielle et de l'agriculture : quand l'expertise cherche à remplacer l'expérience

De l’aliénation au « pouvoir-faire » : ce que les développeurs nous apprennent des transformations du travail

La crise du monde du travail et son rapport à la crise identitaire actuelle sont de plus en plus évoqués dans le débat public. Une régression de ce monde paraît inévitable : l'affirmation des identités fixes du passé (nationales ou religieuses), en guise de caricature. Et pourtant, il existe une manière contemporaine d'avancer dans ce brouillard. Loin de donner des réponses fixes, regarder de près ce que la posture des développeurs propose à ce sujet nous aide à repenser le travail et l'identité et à passer d'une vision restrictive de l'organisation du premier à une vision qui ouvre des possibilités nouvelles. Pierre Maréchal, dans sa recension de l'ouvrage Les Développeurs parue dans Metis soulignait le paradoxe que, malgré l'hostilité de l'environnement institutionnel vis-à-vis du mode d'action des développeurs, « ils sont là et ils agissent ». Mais qui sont ces développeurs ?  Paris Chrysos, qui participe activement au Réseau Sharers and Workers, professeur à l'ISC Paris, poursuit ses investigations sur ce monde qu'il connaît bien

Les métropoles françaises et leurs startups

David Cousquer a créé en 2007 Trendeo, une société de veille économique, puis en 2009 l'Observatoire des emplois et des investissements. C'est une base de données accessible par abonnements qui recense en temps réel l'information sur les investissements et les emplois qui leur sont liés. A partir de ses données sur les startups, il met en évidence le lien entre dynamique des entreprises et écosystèmes locaux

Faire collectif à l’heure du numérique

Vendredi 8 juillet dernier, un séminaire organisé par France Stratégie, l'Ires et Astrees (tous deux fondateurs et têtes de réseaux de Sharers & Workers ) réunissait différents acteurs autour du thème « Faire collectif à l'heure du numérique ». Un séminaire passionnant et une première : à la fois parce qu'il a donné la parole à de nombreux intervenants venus des USA, d'Allemagne, d'Italie et d'Espagne et parce qu'il a permis à des syndicalistes français de réagir et de développer une réflexion sur ces sujets. Le tout avec le concours d'acteurs du numérique : dont Ouishare, La Ruche qui dit oui, la FING (Association pour la fondation internet nouvelle génération)

Les quatre R de l’entreprise 2.0

Lors de la publication de cet article en octobre 2014, l'intrusion du numérique bousculait déjà les business models. Au point de nous passer de la manufacture (grâce à notre imprimante 3D), de notre agence de voyage, de la détention d'une voiture. La notion même d'entreprise va-t-elle résister à cette vague déferlante ? Face à l'avenir incertain que nous prépare l'extension du numérique, devons-nous envisager de ressentir la nostalgie de l'entreprise ?

Charger les articles suivants