Une Maison pour les lanceurs d’alerte

Depuis le 21 novembre 2018, les lanceurs d'alerte ont leur Maison. Ainsi en ont décidé dix-sept organisations de la société civile, ONG et organisations syndicales, réunies à la Bourse du Travail à Paris. Elles s'y retrouvent pour offrir une protection et un appui à ceux qui choisissent de révéler la dangerosité d'un médicament, une situation de conflits d'intérêts, les chemins qui mènent aux paradis fiscaux, les clauses secrètes d'un accord ou l'existence d'un logiciel capable, le temps d'un contrôle, de verdir votre moteur diésel...

Les X et les Y : générations perdues pour le travail ?

L'hystérie des différences générationnelles continue à sévir dans les entreprises. On nous présente les générations nouvelles sous des noms exotiques, la « génération Y » ou la Z, qui prend sa suite, les « digital natives », ou autres « millennials », en prétendant que ces jeunes sont fondamentalement différents de leurs aînés dans leur rapport au travail et à l'entreprise. C'est une profonde erreur, comme le montrent les 9 affirmations suivantes, issues des travaux des chercheurs et d'enquêtes récentes.

Par |2019-06-12T11:12:55+01:0011 septembre 2018|Mots-clés : , , , , , , , , , |

Les risques de l’intelligence artificielle

L'émergence d'une nouvelle technologie porte toujours l'espoir d'un monde meilleur. L'intelligence artificielle atteint un niveau de puissance qui fait supposer qu'à court terme elle va pouvoir remplacer l'intelligence humaine dans certains processus de décision et dans ses compétences de communication : ce que met en scène le système Watson d'IBM. Mais derrière cette opportunité bien tentante se profile le risque d'une perte d'engagement et d'éthique pour les acteurs. Denis Bismuth, fondateur du cabinet Métavision, s'interroge sur le mariage (contre nature ?) de l'intelligence artificielle et de l'agriculture : quand l'expertise cherche à remplacer l'expérience

Le crowd work : honte, secrets et menace imminente pour l’emploi (F)

Peut-être n'avez-vous aucune idée de ce qu'est le Crowd work - ou le « travail de la foule » - et c'est compréhensible. La plupart des gens n'en savent rien, peu d'entre eux aspirent à faire ce travail et ceux qui le font n'en sont pas nécessairement fiers. Peut-être n'attire-t-il pas autant la honte que d'autres emplois, mais vue la faible rémunération des travailleurs et le traitement plutôt injuste qu'il leur est réservé, il n'y a pas de quoi se vanter

La RSE en Chine : vers une recomposition de la relation salariale ?

Bien qu'en retrait par rapport au Japon, aux Etats-Unis, à l'Allemagne ou à la France, les entreprises chinoises s'intéressent désormais elles aussi à la RSE. A ce jour, près de 200 d'entre elles ont rejoint Global Compact, le Pacte mondial rassemble les entreprises qui « s'engagent à aligner leurs opérations et leurs stratégies sur dix principes universellement acceptés touchant les droits de l'homme, les normes du travail, l'environnement et la lutte contre la corruption ». Mais cela a-t-il amené une amélioration des conditions de travail ?

Manager ? En Suède c’est dépassé !

Le management des entreprises en Suède est-il remis en cause par la crise ? Non, nous explique Ola Bergström, enseignant- chercheur à la Business School de l'université de Göteborg qui explique pourquoi la situation est toute autre

It’s a free world !

Angie est sympathique. Elle a de l’appétit et fière allure sur sa grosse moto. Pas comme le père de son fils. Il a renoncé à tout alors qu’il avait 25 ans...

Le syndicalisme mondial face à la mondialisation

Il fallait bien qu’un jour ou l’autre, les syndicalistes réalisent qu’ils faisaient partie de la planète et que la mondialisation était un pléonasme. Après un long moment consacré à s’opposer à l’évidence , il fallut bien réaliser que le mal n’était pas qu’elle fût, mais que le fond du problème était la manière dont on la menait.