Environnement et emploi : avis de la CES

La Confédération européenne des syndicats a analysé les conséquences pour l’emploi de la lutte contre le réchauffement climatique. Cette étude, réalisée par le cabinet français Syndex, l’institut allemand Wupertal et l’Istas espagnol révèlent un enjeu inédit pour les politiques d’emploi et pour les partenaires sociaux.

La responsabilité sociale face à l’arme juridique

La responsabilité sociale des entreprises est mise au pied du mur. En Allemagne, aux Pays-Bas, au Royaume-Uni et en France, une action coordonnée de juristes et de militants d’ONG s’attaquent aux industriels sur leurs responsabilités en matière de pollution.

Crise du travail, une question de gouvernance

Le travail, une valeur en berne ? Thomas Philippon, économiste, s’élève contre cette idée reçue. Les Français accordent plutôt plus d’importance au travail que les autres Européens, et les rigidités du droit et de la fiscalité ne peuvent expliquer, à elles seules, ni l’apparition ni la persistance du chômage de masse. Ce qui est en cause, c’est un capitalisme d’héritiers qui peine à promouvoir les plus créatifs. Si c’est un économiste qui le dit...

Au coeur des affrontements entre syndicats, ONG et lobbies : un chercheur, Laurent Vogel.

Les enjeux de la santé et de la sécurité au travail attisent les pouvoirs d’influence des lobbies et autres organisations. L’Institut syndical européen joue un rôle de premier plan.

Les grandes lignes du livre vert sur le droit du travail

Lisbonne, vise à créer « une économie compétitive, capable de croissance durable, accompagnée d’une amélioration quantitative, et qualitative de l’emploi et d’une plus grande cohésion sociale »

Charger les articles suivants