UIMM… Hypocrisies patronales !

Denis Gautier-Sauvagnac, ancien patron de l'Union des industries et des métiers de la métallurgie (UIMM) et neuf autres personnes sont renvoyés devant le tribunal correctionnel dans l'enquête sur des retraits suspects de fonds. L'occasion de rééditer cet article paru en mars 2008.

Patronats de France et d’Europe : Liliane, Laurence et les autres

Alors que la rigueur fait fureur en Europe, que de nombreuses polémiques fusent sur son caractère proportionné, de nature ou pas à compromettre la reprise, sur son équité sans parler de son caractère peu concerté, Metis continue d'approfondir son dossier sur les patronats en Europe, sujet qui curieusement fait l'objet de beaucoup moins d'études, de discussions  approfondies que celui du syndicalisme. Nous ne parlerons pourtant pas de Mme Bettencourt, aux actions si convoitées par Nestlé et figure de proue d'un patronat français aux intérêts qui croisent tant ceux de l'Etat, comme nous le montre Jean-Claude Daumas, co-auteur du futur dictionnaire historique du patronat français

Patronats suisses : emploi, formation et politiques sociales sous influence

Hautement politisés et acteurs majeurs de la régulation collective, les patronats suisses façonnent le marché du travail et maintiennent la paix sociale

Patronats suisses : hautement politisés et acteurs majeurs de la régulation collective

Du fait d'un Etat fédéral peu développé, les organisations patronales suisses ont très tôt assumé un certain nombre de fonctions d'organisation collective de la vie économique

Les organisations patronales en Italie : diverses, divergentes mais représentatives

De nombreux signes attestent d'une nette supériorité du mouvement patronal actuel avec des taux d'affiliation parfois très élevés en Italie, et capable de dicter des agendas sociaux forts : temps de travail, règles de ruptures des contrats  

Par |2018-12-17T10:13:37+01:0016 juin 2010|Mots-clés : , , , |

Belgique : le patron des patrons demande l’élargissement du chômage partiel à certains employés

Pieter Timmermans, président de la Fédération des employeurs de Belgique (FEB) souhaite que la législation sur le chômage partiel, qui ne concerne que la catégorie des ouvriers, soit également étendue à certains employés

Par |2018-12-17T10:12:36+01:0022 janvier 2009|Mots-clés : , , , , , , |

Aux patrons qui voulaient un syndicalisme «constructif»

Il y a belle lurette qu'il n'est plus de bon ton chez les patrons français de casser ouvertement du syndicat. En cherchant bien, on doit pouvoir encore en trouver quelques uns pour défendre la remise en vigueur de la loi Le Chapelier...

Par |2018-12-17T10:12:09+01:008 juillet 2008|Mots-clés : , , , , , |

2008 : Patronats en péril

L’agenda 2008, de la poursuite des réformes sur les régimes spéciaux aux élections prud’hommales en décembre, en passant par les retraites, la représentativité et le service minimum, ne va pas manquer de booster notre triptyque social patronats, syndicats, pouvoirs publics.

Le grand soir réformiste de Bernard Thibault

Rien de tel que la méconnaissance du syndicalisme pour fabriquer du scoop à bon compte dans la presse. Il est vrai que depuis vingt ans, les effectifs de journalistes sociaux ont été terriblement réduits. L’offre de négociation tripartite décentralisée faite par Bernard Thibault la veille de la grève, a été un fait déterminant. La lente transformation de la CGT vient de s’accélérer.

Charger les articles suivants