Quand les startups réinventent les relations de travail – retour sur une matinée au NUMA

Le 22 juin à 8h30 nous nous rendons au Numa. Ça flairait bon le café et les esprits en ébullition. Il faut dire que le Numa c'était une association, aujourd'hui une entreprise, une couveuse qui aide notamment les startups à se développer, mais c'est aussi un explorateur. Un explorateur du travail même. Dans le cadre de son cycle d'événements répondant au thème ambitieux Reinvent Work le Numa s'est associé au Lab Astrees pour se pencher sur le mythe (ou la réalité ?) de la réinvention des relations de travail par les Startups. Quels en sont les enjeux et les leviers ? Quelles pratiques émergent quand d'autres disparaissent ? Tout un programme

Quand ça déconnecte grave !

A Metis, on déconnecte parfois ! Comme c'est le cas pour beaucoup d'entre vous cet été. Ca fait du bien aux neurones, ça nous permet d'aller au-delà de nos écrans multiples, de découvrir de nouveaux horizons, de faire autre chose ... ou de ne rien faire du tout ! Mais il y a déconnexions et déconnexions. La tentation était forte de parler de la Finlande, de son "revenu de base" et de tout ce qui bouge dans certains coins de la planète en matière de revenus et de protection sociale. Mais la sagesse, matinée d'un peu de paresse, nous a incité à y surseoir afin de mieux y revenir plus tard.

Le politique, la « reprise » et l’engagement

Hier - disons depuis 3-4 ans - l'heure était à l'indignation. Stéphane Hessel faisait un tabac avec son petit opuscule et des vagues d'indignés secouaient des pans entiers de la planète : de la Tunisie au Chili, de l'Iran à l'Ukraine en passant par l'Espagne ou l'Italie, des mouvements massifs s'élevaient contre la corruption, la privatisation de la chose publique, la restriction des droits et libertés.... Cette vague n'est pas éteinte et a encore mille occasions de se manifester ici et là. Mais les « afters » ont un goût assez amer. Les raisons en sont bien entendu très diverses. Pourtant un facteur commun me semble émerger pour expliquer ces revirements et autres désillusions. Il tient à la question et à la place du politique dans nos sociétés. Plusieurs facteurs ou vecteurs ont joué ici un rôle éminent.

Travailler quand on est malade : ça aide !

L'exemple récent de Dominique Bertinotti qui a rendu public le fait qu'elle avait continué d'exercer ses fonctions de ministre française de la famille durant les différents traitements suivis pour un cancer du sein m'a frappée. Elle n'en a rien dit à ces collègues et collaborateurs, à quelques exceptions près dont celle de François Hollande.

Les salariés jugent la parole en entreprise

Patrons, Dircoms, DRH, syndicats... Qui parle ? Quand ? D'où ? Pour dire quoi et avec quel crédit ? En partenariat avec Meanings, Harris Interactive interroge la communication interne sous un angle inédit : celui de la parole orale. Pour dresser un état des lieux sur ce sujet, mais aussi pour mesurer le pouvoir performatif de la parole et ses effets sur la confiance dans les acteurs de l'entreprise, dans un contexte sociétal de défiance généralisée. Voici quelques extraits significatifs pour Metis

Par |2018-12-17T10:15:30+02:0010 mars 2013|Mots-clés : , , , , |

Stage de journalisme / communication

Vous êtes étudiant à l'IEP, en école de journalisme, de commerce... Vous vous interessez à ce qui se passe en Europe dans le monde du travail. Metis vous propose un stage de 4 mois dès maintenant. Vous écrirez, vous ferez des interviews, vous ferez de la veille, vous mettrez à jour le site, vous partagerez notre aventure et nous aiderez à avancer.

Par |2018-12-17T10:15:20+02:009 janvier 2012|Mots-clés : , , |

Bataille de mots au Sommet européen

Le dernier sommet européen consacre une pratique de négociation à l’œuvre depuis bien longtemps, le jeu des mots. Les technocrates comme les dirigeants européens sont devenus, chacun à leur façon, des experts du compromis sémantique.