Bienvenue dans l’ère de l’entrepreneur de soi

Le numérique bouleverse les règles du jeu, le travail indépendant semble prendre de plus en plus de place, le CDI n'est plus l'unique norme. Enfin, on le sait, les situations de travail évoluent. Mais comment appréhender ces mutations ? Quel est l'avenir du travail ? Doit-on s'en inquiéter ? Pour répondre à ces questions, Danielle Kaisergruber et Eva Quéméré s'entretiennent avec Tristan d'Avezac de Moran, auteur du rapport Penser l'emploi autrement écrit pour le compte du Lab‘Ho du Groupe Adecco, membre de la Rédaction de Metis

Le consommateur, voilà l’ennemi !

Après Le travail invisible (2013), Pierre-Yves Gomez publie Intelligence du travail, un livre important sur la place et le sens du travail dans la société contemporaine. Une réflexion stimulante, mais résolument critique de la modernité. Denis Maillart l'a lu pour Metis et le met en face de la plupart des conceptions du travail

Les quatre R de l’entreprise 2.0

Lors de la publication de cet article en octobre 2014, l'intrusion du numérique bousculait déjà les business models. Au point de nous passer de la manufacture (grâce à notre imprimante 3D), de notre agence de voyage, de la détention d'une voiture. La notion même d'entreprise va-t-elle résister à cette vague déferlante ? Face à l'avenir incertain que nous prépare l'extension du numérique, devons-nous envisager de ressentir la nostalgie de l'entreprise ?

Et le travail dans tout ça ?

La révolution numérique et ses conséquences sur l'emploi : tout un débat. Il n'est pas possible de se contenter des méthodes économiques habituelles de prévision, il faut pour dessiner des scénarios corrects, raisonner sur le travail lui-même, analyser les différentes activités et tâches qui le composent. Odile Chagny fait le point des démarches :

Par |2018-12-17T10:17:34+01:006 juin 2016|Mots-clés : , , , , |

« Je ne crois pas à l’obsolescence du Code du travail »  

Bruno Mettling est le DRH d'Orange. À ce titre et à bien d'autres, il a remis à la demande du ministre du Travail un rapport intitulé « Transformation numérique et vie au travail ». Il répond aux questions de Metis sur le code du travail du futur.

La polarisation des emplois : une réalité américaine plus qu’européenne ? 

Dans les pays de l'Union européenne, on observe une nette augmentation de la part des emplois les plus qualifiés mais une croissance faible de celle des moins qualifiés. La baisse des effectifs situés au milieu de l'échelle des qualifications reste limitée avant 2008, mais s'est accentuée depuis la crise. Tels sont quelques-uns des constats issus d'un rapport signé par Cécile Jolly de France Stratégie.

Quand ça déconnecte grave !

A Metis, on déconnecte parfois ! Comme c'est le cas pour beaucoup d'entre vous cet été. Ca fait du bien aux neurones, ça nous permet d'aller au-delà de nos écrans multiples, de découvrir de nouveaux horizons, de faire autre chose ... ou de ne rien faire du tout ! Mais il y a déconnexions et déconnexions. La tentation était forte de parler de la Finlande, de son "revenu de base" et de tout ce qui bouge dans certains coins de la planète en matière de revenus et de protection sociale. Mais la sagesse, matinée d'un peu de paresse, nous a incité à y surseoir afin de mieux y revenir plus tard.

Travail et nouveaux modèles économiques : quels futurs ?

Le 23 avril dernier, Metis organisait avec la Société Française de Prospective et Cap Digital une journée exploratoire sur le thème « Les nouveaux modèles économiques : vers une déconnexion du revenu/travail ? ». Impliqué dans l'organisation et l'animation de l'une des trois table-rondes, je ne prétends pas en faire le compte-rendu. Mais voici quelques choix personnels, quelques graines semées par les intervenants, qui me semblent les plus fructueuses pour les lecteurs de Metis intéressés par l'étonnante capacité de transformation que manifeste le travail.

Charger les articles suivants