Emploi : comment gagner « la Troisième Guerre mondiale »

Ce n'est pas lui qui souscrirait à la célèbre formule des années quatre vingt-dix : « le travail, une valeur en voie de disparition ». S'affirmant gaulliste social, proche de François Fillon, Jérôme Chartier veut au contraire le réhabiliter et il déplore qu'il soit aujourd'hui systématiquement associé à l'idée de souffrance

Par |2018-12-17T10:15:31+01:0022 mars 2013|Mots-clés : , , , , , |

Stéphane Hessel : « nous devons viser à la fois mondialisation et démondialisation »

En janvier 2012, Stéphane Hessel accordait à Metis un entretien exclusif. Retour sur la crise, la mondialisation, la démocratie, la gouvernance et le syndicalisme

Austérité ou réformes : recherche finalités désespérément

L'austérité brutale imposée à la Grèce, au Portugal et à l'Espagne, mais aussi, nous le savons moins, à la Roumanie ou à la Lettonie, montrent désormais clairement leurs limites. Celles-ci sont d'abord économiques : ce type d'austérité tue le développement sans ouvrir pour autant la voie à un modèle économique nouveau, ni même rendre la dette publique parfois soutenable... Ces limites sont aussi démocratiques : la légitimé électorale des gouvernants qui la conduisent est fragile et repose sur une marginalisation dangereuse des partenaires sociaux comme de la société civile

Politique et travail : le changement, c’est maintenant ?

L'hirondelle hollandaise fera-t-elle le printemps européen ? Beaucoup l'espèrent et, pour ce qui concerne la marche de l'Europe, tous sont loin d'être socialistes ! Drôle d'alliance en effet que celle des promoteurs de la croissance affrontant les tenants de l'austérité. Car de fait, beaucoup tiennent les deux rôles. Ensuite, on voit bien comment le terme de croissance peut masquer des visions et des politiques parfaitement antagonistes. Mais avant de parler de réformes du marché du travail, parlons du travail lui-même sur lequel, obsessions de l'emploi aidant, nous avons fait l'impasse depuis trois décennies. Or tout ceci peut et doit évoluer aujourd'hui.

Notre obsession de l’emploi et ses impasses

Austérité contre croissance : les débats publics font rage en Europe mais aussi outre Atlantique. On voit bien que la voie est étroite entre réduction nécessaire de l'endettement public et nécessité absolue pour nos sociétés de retrouver les chemins d'un développement économique et social soutenable. Alors que les mesures d'austérité pleuvent, de manière quasi intolérable dans certains pays de l'Union, les mesures de croissance tardent. Si une majorité de citoyens européens conçoit la nécessité d'une certaine austérité, la manière dont celle-ci prend place est plus que discutable

Europe : pourquoi il faut savoir dire stop

L'Union Européenne est elle en train de se tirer une balle dans le pied ? Certes, la crise qui la percute de plein fouet pourrait s'avérer salutaire. Grâce à elle, des mécanismes de solidarité, qu'elle avait longtemps refusés, se sont mis en place au sein de la zone euro. Certes, cette mise en place se fait dans la douleur et dans une imperfection plus que critiquable, mais elle fait émerger une Union dont les plus eurosceptiques s'éloignent, tant mieux. Un « fédéralisme budgétaire » se profile, il exigera une responsabilité politique beaucoup plus importante et beaucoup plus partagée. Mais ses faiblesses multiples pourraient servir de bouc émissaire à des peuples légitimement en colère.

Sauvetage de l’euro, naufrage des valeurs ?

L'accord conclu le 27 octobre dernier à propos de la stabilisation de la zone euro et de la restructuration de la dette grecque est-il solide ? Les avis divergent et les prochaines semaines seront sans doute cruciales tant s'enchaînent les incertitudes qu'il s'agisse des suites de l'annonce du référendum grec ou de ce que décidera, ou pas, le prochain G20. Mais en l'état, plusieurs des ses caractéristiques nous interpellent tant elles impactent un modèle social qui a fortement besoin d'être refondu mais certainement pas d'être abattu

Emplois blancs : du sens pour quelle croissance ?

Le secteur de la santé et des services sociaux associés est en plein développement en Europe. Il concerne 20 millions de personnes. Les dépenses de santé augmentent et changent de nature. L'impact du vieillissement des populations est considérable : en 2040, selon l'INSEE, il devrait y avoir 10 millions de personnes de plus de 75 ans en France

Par |2018-12-17T10:14:03+01:0022 novembre 2010|Mots-clés : , , , , , |

Crise et dualismes persistants : vers une future génération au chômage ?

De récentes analyses montrent comment l'Allemagne et les Etats-Unis, ces derniers ayant connu une récession moindre, ont géré différement l'emploi en temps de crise - la première à l'aide de l'utilisation d'un chômage partiel massif, la seconde à coups de licenciements - et s'en sortent très différemment aujourd'hui.

Charger les articles suivants